Baudouin Havaux
DIVERS

Amateurs de vin de BD, faites-vous deux fois plaisir

La collection Vinifera des éditions Glénat nous plonge dans deux aventures vineuses passionnantes.

La première se déroule il y a plus de trois siècles sur les rives du Douro au Portugal et la seconde nous plonge dans les temps modernes au cœur d’une Chine qui se passionne pour les grands crus.

Le Porto, le vin des anglais.

En 1703, à Liverpool, Robert et Thomas, deux négociants anglais quittent Liverpool pour développer leur activité de négoce sur les terres arides et sauvages du Douro où les anglais ne sont pas toujours les bienvenus. Une saga familiale sur trois générations qui nous fait découvrir la viticulture héroïque sur les versants escarpés de la vallée du Douro et le rôle capitale des commençants anglais à l’origine du succès international du Porto. Une fresque historique bien documentée qui nous apporte une connaissance approfondie de l’histoire de ce divin breuvage.

Le vin et la Chine

Avant d’hériter d’une belle propriété viticole, Olivier doit faire ses preuves. Il quitte sa paisible campagne bordelaise pour la trépidante Chine en pleine effervescence qui se passionne pour les vins de Bordeaux mais aussi chinois. Le jeune homme va découvrir une autre facette du métier de vignerons et visiter les régions reculées ou poussent comme des champignons les nouveaux vignobles chinois. Confronté à un véritable choc culturel, Olivier va comprendre le paradoxe de ce pays qui oscille entre traditions millénaires et désire de modernité, et s’initier aux codes particuliers qui rythment les repas d’affaire.

Scénario : Corbeyan
Dessin : Luc Braty
Éditeur : Glénat