Baudouin Havaux
DIVERS

Quels vins pour une Saint-Valentin réussie ?

Les cadeaux et les fleurs ne sont jamais de trop le jour de la Saint-Valentin. Mais, n'oubliez pas, chers romantiques, que le chemin de l'amour passe aussi par les papilles et l'estomac ! Succombons à l’appel des sirènes et laissons-nous séduire par des bouteilles »  glamour » dédiées à Cupidon.

Lorsque Bacchus invite Cupidon, il proscrit à sa table les flacons tanniques, rustiques, alcooleux  et lourds, mais privilégie les vins frais, fruités, élégants, subtiles, chatoyants, si possible à l’éclat de pétales de rose, qui réveillent les sens et invitent au partage. Classique de chez classique, l’association Champagne et Huitres est toujours d’actualité. Mythe ou réalité, les huitres, qui mettent l’eau à la bouche sont toujours considérées comme une valeur sure au rayon des aphrodisiaques. Le champagne, roi incontesté des effervescents grâce à son irrésistible pouvoir de séduction reste la bulle préférée de amoureux. Pour l’apprécier à sa juste valeur, il ne faut pas négliger les deux étapes préliminaires à sa consommation : Le déshabillage de la coiffe qui couvre le bouchon et puis la libération du bouchon prisonnier de son muselet. Le moment est venu de faire preuve d’expertise lors de la délicate expulsion du bouchon effectué avec délicatesse et doigté. L’objectif étant d’émettre tel un soupire, un subtile « Pop » qui ravira son ouille. Un son qui témoigne votre affection. A proscrire dans tous les cas le vulgaire et tonitruant « boum » réservé aux boites de nuits et locaux peu fréquentables. Ensuite le déferlement de fines bulles qui s’épandent dans la flûte n’aura d’autre effet que de faire pétiller les pupilles de votre partenaire. Évitez la coupe qui selon la légende a été modelée sur le galbe du sein de Marie-Antoinette. En effet la surface étendue de la coupe provoque l’extinction précoce de l’effervescence de ce divin nectar. Finalement en bouche, l’alchimie intime entre le léger picotement sur la langue avec l’onctuosité et la salinité d’une creuse de Zélande vous propulse en quelques secondes au septième ciel. Si la texture gluante et visqueuse du mollusque vous rebute changez de partenaire gastronomique pour un fruit érotisant non défendu, une charnue et savoureuse fraise à la couleur chatoyante.

Nous n’avons pas hésité à abuser de clichés et avons sélectionné pour la Saint-Valentin deux effervescents rosés issus de notre terroir et un effervescent rosé désalcoolisé . N’allez pas croire que l’on élabore les mousseux rosés exclusivement pour le jour des amoureux. Les effervescents rosés ont le vent en poupe et gagnant chaque année des parts de marché. A la mode et pas seulement dans les boites de nuit on les retrouvent toute l’année sur les tables de nos restaurants. Plus vineux et plus charnus que les effervescents blancs, ces vins de caractère se prêtent particulièrement bien aux accords gastronomiques.

1/ Ruffus Brut Rosé, Belgique
Le Vignoble des Agaises à Haulchin dans le Hainaut se consacre depuis 2002 à l’élaboration de vins mousseux. Sa cuvée brut rosé élaborée avec du chardonnay, du pinot noir et du pinot meunier affiche une robe œil de perdrix séduisante. Le nez est un peu timide. La bouche parfaitement équilibrée oscille entre les saveurs de fruits blancs, de pomme, de poire et de petits fruits rouges légèrement confits, de myrtilles et de fraises. Longueur infinie. Prix : +/- 19€

2/ Chant d’Éole Brut Rosé, Belgique
Un mousseux de caractère élaboré avec du chardonnay et du pinot noir, gourmand, assez puissant et généreux. Rond, gourmand et crémeux. En bouche beaucoup de finesse et des arômes de pomme, de fraise et de groseille rouge. Très bien dosé il est parfait pour ouvrir tous les appétits. Le domaine Chant d’Éole élabore également une gamme de cosmétique à base de produits de la vigne. Il propose un coffret composé d’une bouteille de rosé brut, d’une bouteille de blanc de blancs et d’une bouteille d’huile de douche « Envivré » (200ml). Prix : 79€ www.chantdeole.be

 3/ French Bloom, sans alcool, France
Le 14 février il n’y a pas que l’amour qui peut vous faire tourner la tête. Pour garder la tête froide en toutes circonstances certains souhaitent éviter l’alcool, sans sacrifier la magie des bulles aux reflets rosés. French Bloom est un vin pétillant bio sans sucre ajouté et sans sulfite qui existe en blanc et en rosé. Élaboré dans le sud-ouest de la France, à base de vin désalcoolisé, de jus de raisins et d’arômes naturels comme le citron. Chez Déli Traiteur, 29€

En fin de repas l’expression du cacao, des épices, des cerises noires et des mures du chocolat noir ouvre les portes d’un autre univers de sensualités. Les accords vin et chocolat, intenses, fusionnels et presque torrides sont marqués par le signe du feu. Les vins mutés à l’eau de vie ( eau de feu), chauffés à la vapeur ou concentrés par les  rayons du soleil sont les prétendants idéaux pour conclure le repas avec les desserts au chocolat dont les effets aphrodisiaques n’ont jamais été démentis. Les partenaires multiples présentent tous d’avenants atouts pour vous faire craquer. La minéralité du Fino, les notes tastées de l’Amontillado, les arômes de Havane de l’Oloroso, la rondeur du Porto, le fruité du Vin Doux Naturel de Rasteau,  etc.

A tous une pétillante fête de Saint-Valentin.