Charles Piron

Les Crémants d’Alsace ont le sens de la fête…

Blancs, Rosés, ou Blancs de Noirs, bruts ou millésimés, les Crémants d’Alsace sont des valeurs sûres que les palais des Belges apprécient toujours autant. Si l’Alsace est la plus grande région productrice des Crémants (qui sont des appellations d’origine contrôlée), elle est aussi LA préférée des Français eux-mêmes ! Près de 4 bouteilles sur 10 des effervescents français en AOC - hors Champagne bien sûr, consommées par nos voisins, sont des Crémants d’Alsace. 

L’an dernier, plus de 30 millions de bouteilles de Crémant d’Alsace ont été vendues. Le Crémant d’Alsace représente actuellement plus du quart dela production totale des vins d’Alsace. La haute exigence de qualité, définie par les quelque 530 producteurs et élaborateurs alsaciens, et un rapport qualité/prix hyper intéressant, font partie des éléments clés de cette brillante réussite. C’est sans doute pourquoi, hors de France, c’est en Belgique que le Crémant d’Alsace se consomme le plus : et cette success-story continue de s’écrire chaque jour ici aussi !

La méthode traditionnelle

Après une première fermentation en cuve, une liqueur de tirage (solution de sucre et de levures) est ajoutée à la cuvée avant la mise en bouteille. Celle-ci va permettre une seconde fermentation en bouteille grâce à l’action des levures. Le sucre apporté par la liqueur de tirage se transforme en alcool accompagné par la production de gaz carbonique. C’est ce que l’on appelle la prise de mousse, nécessaire pour obtenir l’effervescence. Le Crémant d’Alsace est ensuite élevé sur lattes 9 mois minimum.

Le Crémant d’Alsace peut être issu d’un assemblage de cépages plus varié que d’autres bulles connues à travers le monde et peut être dégusté 12 mois après la date du tirage. En Alsace, l’Appellation d’Origine Contrôlée Crémant d’Alsace démontre un savoir-faire unique de vignerons amoureux de leurs terroirs. De plus en plus, vous trouverez des Crémants d’Alsace millésimés, issus des meilleurs terroirs : vieillis entre 18 mois et, pour certains, 7 ans (de bonheur !). Tous développent des notes vineuses et complexes caractéristiques des grands vins qu’on aime partager.

En bouche, le Crémant d’Alsace communique toute sa fougue, sa fraîcheur, son effervescence irradiante. C’est là, dans l’étonnante qualité du vin, que réside toute sa noblesse, car le Crémant d’Alsace révèle les mets avec subtilité. Mais il sait aussi s’affranchir des règles qui régissent ces mariages avec vos plats festifs en révélant ses atouts dès l’apéritif jusqu’à la fin du repas. Les bulles, en remontant à la surface, libèrent des arômes de fruits blancs (pommes, poires), de pêches, d’abricots, voire d’agrumes. On peut également y trouver des notes de fruits secs, de fleurs blanches ou de brioche.