Communiqué
MONDE

Les rouges d’Autriche rafraîchissent votre été

L'Autriche a construit sa réputation avec ses vins blancs, principalement élaborés à base de Grüner Veltliner. Mais on sait moins que l'Autriche possède également trois cépages rouges très appréciés : le Blaufränkisch, le Saint-Laurent et le Zweigelt. Trois vins rouges idéaux pour vos soirées d’été.

Il s’agit de trois variétés autochtones. Le Blaufränkisch ne fait pas référence à la France, mais à la région allemande de Franconie. Notons que ce cépage, également appelé « Limburger » dans le sud de l’Autriche, aime les terroirs chauds et mûrit tard, ce qui explique que c’est en Basse-Autriche et dans le Burgenland qu’il trouve des terrains qui lui conviennent à merveille.

Parlons maintenat du Saint-Laurent, cépage le plus proche du Pinot Noir de nos trois varéiétés autrichiennes, avec sa forte acidité et ses notes de fruits rouges et d’épices, Il est facile à assembler avec d’autres cépages, même français. En Autriche, on le trouve principalement dans les régions tempérées et douces du Neusiedlersee et du Weinviertel.

Mais le cépage rouge le plus populaire d’Autriche reste le Zweigelt, un croisement des deux cépages évoqués plus haut, réalisé en 1920 à l’Institut Klosterneuburg. Ce raisin mûrit moyennement vite, offre une couleur profonde et des tanins doux avec une belle expression de fruits noirs (cerise noire, mûre). Sa région de prédilection se ssitue principalement en Basse-Autriche, dans la région du Weinviertel et dans le Burgenland, dans la région de Neusiedlersee.

(continuez à lire en dessous de la photo)

Cinq vins autrichiens pour l’été

• Thomas Leithner Zweigelt, Niederösterreich 2014
Fruits rouges frais, framboise et clou de girofle. En bouche, élégant, avec une structure agréable de notes fumées et une touche de cuir. À boire après 7 ans de vieillissement. Excellent avec la volaille. (13,5%)
Revendeurs : La Boîte à Vins (Lillois)/Gusto World, ±13,50 €

• Soellner Oibelos ‘Blauer Zweigelt von Gösing’, Wagram 2017 (biologisch)
C’est un vin puissant et bien mûr qui saura vous séduire après une demi-heure d’aération. Expression de cassis et de prunes rouges avec des tanins fins en finale. Étonnamment faible en alcool. (12,5%)
Revendeur: Matthys Wines (Brugge), 12 €

• Moric Blaufränkisch, Burgenland 2015
Remarquablement profond, de couleur rouge grenat. Ouverture intense avec des arômes de fruits rouges et de cerises noires. Croustillant et frais sur la langue, un retour de fruits croquants, des tannins juteux et une touche de cuir. Prêt à boire. (13%)
Revendeur: Ad Bibendum 20,90 €

• Johannes Trapl ‘Rot’, Carnuntum 2017 (biodynamisch)
Assemblage des trois cépages mentionnés ci-dessus. Couleur concentrée, corps léger, frais et fruité, avec une acidité élevée compensée par un retour généreux de cerise et de sureau. Vin d’été pur et rafraîchissant. Vieillissement partiel en amphores. (12%)
Revendeur: Biodyvino, 13,60 €

• Rosi Schuster ‘Sankt Laurent’, Burgenland 2018
Du vin avec une touche naturelle. Des notes d’humus, de champignons, de cerises rouges et noires. Juteux en bouche avec une acidité fraîche et des tannins raffinés. Vin très rafraîchissant à faible teneur en alcool. (11,5%)
Revendeur: Ad Bibendum, 17,50 €

Nombre d’hectares plantés (en Autriche)
Blaufränkisch: 3.350 ha.
Saint Laurent: 800 ha.
Zweigelt: 6.500 ha.