Charles Piron
DIVERS

Des pinots noirs en AOC Alsace Grand Cru

Ça y est ! La nouvelle est enfin tombée. Le Pinot Noir est désormais autorisé en AOC Alsace Grand Crus sur 2 terroirs particuliers : le Grand Cru Kirchberg de Barr (à Barr dans le Bas-Rhin) et le Grand Cru Hengst (à Wintzenheim dans le Haut-Rhin). 

Le vignoble le plus septentrional de France est réputé dans le monde entier pour ses vins blancs, mais il l’est de plus en plus pour ses rouges. (10% des surfaces alsaciennes).

Rappelons que, si l’Alsace compte 51 AOC Alsace Grand Cru (le dernier à avoir été classé fut le Kaefferkopf en 2007), l’arrêté du 9 mai dernier au Journal Officiel du 13 mai précise que seules les appellations d’origine contrôlées “Alsace Grand Cru Hengst” et “Alsace Grand Cru Kirchberg de Barr” sont désormais réservées aux vins blancs ET aux rouges tranquilles. Une décision qui se matérialisera sur les étiquettes des rouges issus de ces deux prestigieux terroirs à compter du millésime 2022.

Cette légitimation est avant tout une reconnaissance de l’excellence du travail fourni par les artisans de ces vins, dans la vigne comme à la cave, lesquels ont entamé les démarches de classement dans l’AOC Alsace Grand Cru il y a une vingtaine d’années.

Sans nul doute, il s’agit d’une nouvelle page de l’histoire du vignoble alsacien.