Charles Piron
ŒNOTOURISME

Weekend en Alsace ? Voici 6 caves à visiter !

Pas besoin d’aller très loin pour se dépayser au soleil un verre à la main tout en explorant une terre d’histoire et de culture. En route vers le vignoble d’Alsace ! 

La célèbre Route des Vins d’Alsace fêtera en 2023 ses 70 ans faisant d’elle la doyenne des routes des vins régionales françaises. Elle est le berceau des fameux vins d’Alsace et offre un panorama incontournable sur ses vins et les spectaculaires Grands Crus. En sillonnant près de 70 villages sur plus de 170 km du Nord au Sud du territoire, elle vous fait découvrir des trésors patrimoniaux et des paysages de carte postale et à seulement quelques heures de la Belgique. Découvrez 6 caves alsaciennes proposant des « vins des copains » jeunes, faciles à boire et à partager entre amis :

1/ Notre promenade commence chez Gustave Lorentz. Fondée en 1836, la MAISON GUSTAVE LORENTZ a fêté en 2019 ses 10 ans de conversion à l’agriculture biologique. Le domaine s’étend sur 33 hectares en propriété sur les coteaux de Bergheim au cœur du Vignoble Alsacien. « L’essence de nos vins est le fruit de l’intime relation entre cépage, terroir et climat », un engagement durable fidèle à ses valeurs de respect du sols et des terroirs, du patrimoine naturel, de la santé des consommateurs et de l’humain. La Maison dispose d’un caveau de dégustation avec une offre variée de formules découverte, gourmande ou terroir au choix.

2/ LOUIS SIPP vous accueille quelques lieues plus au Sud dans son vignoble de Ribeauvillé qui date de la fin de la Première Guerre Mondiale. Finesse, harmonie et authenticité sont les valeurs dont la Maison souhaite imprégner sa production. Le domaine est passé en 2005 en viticulture biologique, suite logique d’une démarche amorcée en 2000 avec une production viticole intégrée respectueuse de l’environnement et de la santé humaine. « Nous sommes persuadés qu’une viticulture respectueuse des équilibres entre le sol et la plante permet de produire des vins plus profonds, plus structurés, plus salins. » Leurs vins Bio’S, avec un S comme SIPP, sont jeunes, avec une fraîcheur et une longueur en bouche caractéristiques. La famille possède 5 appartements mis en location à côté du domaine et propose 2 formules dégustations, découverte et prestige.

3/ Prochaine étape, la CAVE DE RIBEAUVILLÉ qui insuffle un air de pureté et d’équilibre dans un cadre prestigieux. Plus ancienne cave vinicole coopérative de France, la Cave de Ribeauvillé réserve un accueil personnalisé dans un espace lumineux. L’ensemble du vignoble est travaillé en lutte raisonnée ou en agriculture biologique (10% du vignoble). On y déguste des vins au plus proche de l’expression originelle du cépage et on y mord la grappe à pleines dents quand on goûte son Muscat qui pétille d’intelligence, d’espièglerie et de légèreté. Entre promenade dans les vignes et visite des caves, 6 parcours découverte des plus beaux terroirs d’Alsace y sont proposés. Les petits plus : un espace jeux au sein du caveau pour le plus grand plaisir des enfants et une aire de camping-car toute neuve avec vue sur le vignoble.

4/ La balade estivale se poursuit avec un peu d’histoire à INGERSHEIM, , qui a aménagé en cave un Musée du Vigneron, véritable lieu de mémoire et de partage d’un héritage du passé qui retrace l’évolution du métier de vigneron et du matériel utilisé depuis 1800. Visible depuis la salle de dégustation de la Cave Jean Geiler, le musée présente en son cœur le plus gros foudre en chêne d’Europe, construit en 1880, un gigantesque tonneau de 4,5 m de long et de 4,2 de diamètre avec une contenance de 35 400 litres soit l’équivalent de 47 200 bouteilles. Pour les amateurs de loisirs en plein air, il est possible de découvrir à pied ou à vélo les nombreux Grands Crus qui se trouvent à proximité de la Cave. Une belle opportunité de prendre un peu de hauteur et d’avoir une vue plongeante sur Colmar et ses environs, qui offre un patrimoine culturel et architectural typique de l’Alsace.

5/ Un incontournable de la route des vins d’Alsace, la MAISON JOSEPH CATTIN et Le Belvédère, son bar à vins panoramique qui offre une vue imprenable sur le vignoble, les Vosges, la Forêt Noire et même les Alpes ! Propriétaire de plus de 60 hectares de vignes, la famille Cattin constitue l’une des plus grandes maisons familiales alsaciennes exploitant son propre vignoble. Ses parcelles situées en Grand Cru d’Alsace, en AOC Crémant d’Alsace ou en AOC Alsace, se concentrent sur trois régions : sur la commune de Voegtlinshoffen [se prononce VEU-TLIGS-HOFFEN !], autour de Steinbach et près de Colmar.
Le petit plus : la visite du vignoble en Segway®, pour une expérience insolite, écologique et ludique.

7/ Pour finir en beauté, les DOMAINES SCHLUMBERGER, fondés tout de même en 1810, disposent d’un nouvel espace de dégustation magnifique faisant face au vignoble de Guebwiller. Ils proposent plusieurs visites allant des caves et de la salle de foudres centenaires à un tour en 4X4 sur les terrasses du vignoble créées par les Romains et entretenues sans cesse depuis deux millénaires. Dépaysement garanti ! Les domaines Schlumberger exploitent et vinifient 130 hectares de vignes dont la moitié répartie sur 4 Grands Crus, le Kitterlé, le Kessler, le Saering et le Spiegel. La philosophie de la maison : « Dans un environnement qui change, il n’y a pas de plus grand risque que de rester immobile. » Depuis 2006, 30 hectares de vignobles sont cultivés selon les principes de la biodynamie. Une belle curiosité à découvrir : le vin sans nom de cépage, c’est-à-dire un assemblage de trois variétés, le pinot blanc, le pinot gris et le muscat. Un fruit rond, souple et croquant, ludique, élégant et d’une fraîcheur exquise.

C’est parti, on profite des quelques longs weekends qui arrivent pour s’évader.  En plus, l’Alsace bénéficie d’un climat semi-continental ensoleillé, chaud et sec, grâce à la barrière naturelle des Vosges qui protège le vignoble, la météo est donc idéale pour les vignes et les visiteurs !