Charles Piron
BOURGOGNE

La Bourgogne officialise le nouveau nom de l’appellation : Bourgogne 

C’est officiel, le Bureau Interprofessionnel des Vins de Bourgogne (BIVB) a fixé sa ligne de conduite pour les 10 années à venir.

Les vins de Bourgogne jouissent d’une belle renommée à travers le monde : une bouteille de vin sur deux est vendue à l’export dans près de 170 pays. Toutefois, plus le consommateur vit loin de France, plus il peine à comprendre le système d’appellations. Il se repère grâce à l’origine, le nom de notre vignoble. Il est donc indispensable d’afficher un seul nom puissant, synonyme d’excellence et de respect des origines : Bourgogne.

Historiquement, la Bourgogne est le seul vignoble français dont le nom est traduit dans diverses langues : « Burgundy » chez les anglophones, « Burgund » chez les germanophones, « Borgogna » en Italie… et bien d’autres selon les pays. Un héritage très ancien, dont l’origine est à puiser dès la construction de la région, qui est depuis toujours un carrefour d’échanges entre l’Europe du nord et du sud, de l’est et de l’ouest.

« Il nous est apparu nécessaire de fixer une fois pour toutes un nom. Bourgogne est apparu comme une évidence, afin d’affirmer notre vraie identité, de manière unie et collective. Je dirais que, si nos appellations sont nos prénoms, alors Bourgogne est notre nom de famille. Celui qui nous réunit tous, avec nos valeurs communes et toute la diversité de nos vins,» explique François Labet, président du BIVB;