D. Rodriguez – C. Piron
AGENDA

Notre sélection pour vos foires de printemps

Les foires de printemps débarquent dans nos supermarchés. L’occasion de remplir son stock avant les premiers apéros en terrasse. Voici notre sélection des meilleurs vins en promotion dans les diverses enseignes.

LES BLANCS :

• Karas ‘Special Edition’ Blanc, Ararat Valley, Arménie 2019
Un vin original, non seulement en raison de son origine, mais aussi de son bouquet complexe de fleurs, de cire d’abeille, de fruits tropicaux et d’épices. En bouche, il est étonnamment frais et pas trop gras avec une finale nette, sans amertume. Assemblage de Kangun (cépage local)  (50%) complété par du Chardonnay et du Viognier. (13,5%)
Delhaize, €9,74
90%

• Dos Almas, Chardonnay Reserva, Casablanca Valley, Chili 2018
Des arômes généreux d’agrumes, de pêche, de miel et d’épices telles que le clou de girofle et la vanille provenant du vieillissement en fût. En bouche, il est gras et rond, mais avec une belle tension et une profondeur de goût. Finale longue avec des notes de fruits à noyau blanc. Trop riche pour l’apéritif, il se marie divinement avec le poisson en sauce et les viandes blanches. (12,5%)
Carrefour, 7,99€
91%

• Leuck Riesling, Moselle Luxembougeoise 2019
Leuck n’est pas une découverte marketing destinée à nos voisins flamands, mais bien le nom du producteur. Nez moyennement aromatique avec des notes fraîches et piquantes de mandarine, un deuxième nez dee fleurs et de citron vert. Légèrement nerveux, un palais excitant et une finale bien sèche. (12,5%)
Colruyt, €7,48
83%

• Pinot Pinot (Arthur Metz), Alsace 2019.
Les vins d’Alsace acquièrent une signature plus moderne, et le contenu est tout aussi impressionnant. Des arômes de fruits exotiques, de fleurs blanches et de fleur d’oranger. Frais, agréable et désaltérant, avec juste assez de substance et une acidité amicale. Vin parfait pour l’apéritif. (12,5%)
Okay, €6,49
85%

LES ROUGES :

• Eglise Saint Romain (Vignobles des Quatre Vents), Margaux 2018
D’un producteur inconnu en belgique, ce vin est très habilement composé, ce qui donne un nez élégant avec un bois bien intégré, un fruit juteux de cassis et un peu de réglisse. Harmonieux en bouche avec des tanins fins et une longueur qui montre bien que ce vin peut se garder encore quelques années. Digne de son appellation. (14%)
Colruyt, €16,75
91%

• Nuvola Cumulo (Avignonesi), Toscane IGT 2018 (bio)
Le domaine qui porte le nom d’une famille noble de Montepulciano a été repris en 2009 par notre compatriote Virginie Saverys. Vin à base de Sangiovese, Merlot et Cabernet Sauvignon. Le vin de base était déjà une agréable surprise lors de son introduction l’année dernière, mais le Cumulo procure un plaisir supplémentaire. Les fruits rouges et noirs mûrs vont de pair avec la fraîcheur et la finesse. La bouche est pleine de caractère avec un palais qui est soutenu par une structure ferme et un retour d’épices (vanille, réglisse, cardamome). (14% )
Delhaize, €10,49
90%

• Cantina Ermes ‘Epicentro’ Nero d’Avola Riserva, Sicilia D.O.C.  2017, 14%
Un nez charmant qui sent la tarte aux fraises et qui éclate de fruits rouges mûrs. En bouche, il est expressif et épicé, avec une pincée de poivre blanc en fin de bouche. Légèrement boisé aussi. Un vin à découvrir et un bon ambassadeur du célèbre raisin Nero d’Avola. (14%)
Carrefour, €9,99 (€6,66 par 3)
90%

• Dalebrook Farm, Cabernet Sauvignon, Coonawarra 2019
Nez particulièrement intense et épicé (pin, eucalyptus et réglisse). Ce vin a tous les caractéristiques d’un cabernet australien. Puissant et épicé. Mais en bouche, il y a aussi cette curieuse fraîcheur et ces impressions de fruits rouges qui font oublier l’alcool. (14,5%)
Delhaize, €6,74
89%

• Le Chant de Paons, Pic Saint Loup, Languedoc 2018
De cette colline bénie du Languedoc où prospère la Syrah, naît ce vin fin aux notes de fruits rouges, de violettes et d’herbes sauvages. Une attaque souple et équilibrée entre substance, tanin et acidité rafraîchissante. (14%)
Carrefour, €8,49
89%

• Domaine Dessauge, Maranges Bourgogne 2018.
Toujours heureux de voir une bouteille de Maranges, ne serait-ce que parce que c’est un vin difficile à trouver et qui plus est en grande surface. Impressions de tabac, de cerise noire et une touche de banane, de pain grillé, de clou de girofle. Un bouche lisse et juteuse avec un bon retour de fruits mûrs. Un vin de printemps qui peut encore vieillir ! (13%)
Delhaize, €12,74
88%

• Château Haut-Bourdi, Bordeaux  2018 (HVE)
Un bordeaux générique dans une sélection, c’est de plus en plus rare… Il faut peut-être ajouter que ce vin a remporté une médaille d’or au CMB. Et c’est compréhensible, car ce vin a un nez plein et charnu de merlot mûr, du caractère en bouche, et possède ce tanin croustillant et cette pointe de graphite qui nous fait reconnaître les vrais bordeaux. (13%)
Carrefour Hyper, €3,99
85%

• Château du Bois de la Garde, Côtes du Rhône 2018
Assemblage des classiques du Rhône, mais avec également un peu de Counoise, qui tempère l’alcool. Expression du grenache mûr, d’abord un peu anonyme, mais plus expressif après quelques minutes, avec des prunes rouges mûres et un peu de garrigue. Pas trop gras sur la langue et une finale est fraîche. Simple, mais très bien fait. (13,5%)
Colruyt, €6,99
86%