Baudouin Havaux
BELGIQUE

Troisième étape du tour des foires aux vins : Delhaize

Après Carrefour et Colruyt, Delhaize a sifflé le départ de sa foire au vin qui se clôturera le 14 octobre. Découvrez notre sélection.

Nombreux sont les Belges qui profitent des offres alléchantes pour renflouer leur cave soumise à dure épreuve lors du confinement. C’est effectivement une opportunité à saisir. Cependant, soyez attentif, car les foires aux vins sont aussi synonymes de guerres des prix, et à ce petit jeu, la qualité de certains vins peut être dépréciée. Le meilleur conseil pour affronter ces promotions irrésistibles est de gouter le vin avant d’en acheter en quantité ou bien de vous laisser guider par notre sélection. La campagne de Delhaize s’articule autour d’un mix des produits de petits prix jusqu’à des grands crus bordelais, avec plus de 200 produits en promotion à -25%, 2+1 gratuit et chaque semaine des offres 1+1 gratuit.

Notre sélection (prix hors promotion) :

1/ Kungfu Girl, Riesling, Washington State, USA, 2017

On sort franchement des vins conventionnels. Le nez sans équivoque est marqué par le riesling. La bouche est exotique, citrique, minérale, pétrolée, avec un peu de sucre résiduel. Pour un public décomplexé.

Alc. 12% ; Chez Delhaize ; Prix 13,99€ ; Note 88

2/ Pink Flamingo, gris, Tête de cuvée, Sable de Camargue, bio, France, 2019

Beau nez floral de rose. Un magnifique rosé, très bien typé des vins de sable. Sur la légèreté, la finesse et la fraicheur. Superbe équilibre.

Alc.13% ; Chez Delhaize ; Prix 6,99€ (2+1) ; Note 90

3/ Bohemia Sekt, Prestige Brut, République Tchèque. 

Un mousseux légèrement dosé, avec des notes à la fois végétales et fumées. Rond en bouche, un vin de plaisir simple. Une nouvelle alternative aux crémants traditionnels.

Alc.12, 5% ; Chez Delhaize ; Prix 9,99€ ; Note 85

4/ Roaring Beach, Josef Chromy, Pinot noir, Tasmanie, Australie, 2019 

Un beau pinot noir, en fraicheur. L’attaque peut paraitre légère, mais c’est plutôt de la finesse. Il prend de l’ampleur en milieu de bouche avec des notes de fruits rouges, fraises, framboises, légèrement fumées.

Alc. 13,5% ; Chez Delhaize ; Prix 11,99€ ; Note 88

5/ Jean Fleury, Pauillac, France, 2016

Nez fermé. Un vin puissant à conserver. Un cheval de course bridé qui s’exprimera sur la longueur. Tanins fins très serrés. Des arômes toastés, fumés et de tabac. Très longue fin de bouche.

Alc. 13% ; Chez Delhaize ; Prix 19,99€ ; Note 89

6/ Finca Manzanos, Graciano, Rioja, Espagne, 2018

Un Rioja original et surprenant par son élégance et son fruit. En effet, ce n’est pas un Rioja classique à base de tempranillo, mais de graciano. Enfin un Rioja  qui ne goute pas que la barrique. Certainement le meilleur rapport qualité/prix.

Alc. 13,5% ; Chez Delhaize ; prix 5,99€ (2+1) Note 87

 

Les tendances du marché  

Nous avons entendu les mêmes sons de cloche chez Delhaize que chez ses concurrents, où Pieter Jan Cuyvers, constate que : « Depuis le Covid-19, Delhaize a vendu beaucoup plus de Bag-In-Box, petits formats et rosé grâce à la croissance de la consommation à la maison. » Par rapport à l’année dernière, 500 000 bag-in-box supplémentaires ont été vendus. Les vins rosés ont également fait mieux que l’année précédente avec une augmentation de 15 %. Dans la catégorie des vins mousseux, le prosecco se porte très bien avec une augmentation de 10 % par rapport à l’année dernière ». Il pense que : « Cette tendance à  consommer à la maison va continuer et que le consommateur profitera de remplir sa cave à nouveau pendant la foire aux vins et  recherchera plus les promotions et des valeurs sures ».

Delhaize constate également que son assortiment est apprécié différemment selon les différentes régions de Belgique. Les vins rouges et rosés sont principalement consommés dans le sud de la Belgique, tandis que les vins blancs le sont davantage dans le Nord. Par exemple, Delhaize note que 64 % de tous ses vins de Bordeaux sont vendus dans le Sud et à Bruxelles. Les vins d’Alsace sont également populaires dans le Sud, avec une consommation de 80 % du total belge. Le nord du pays est plus friand de vins du monde avec un pourcentage de consommation de 71 % et de vins sud-africains avec un pourcentage de consommation de 80 %.