Charles Piron
BELGIQUE

Bientôt un Chai Urbain à Liège ?

Sous l’impulsion des « Vintrépides », un projet de Chai Urbain voit le jour. L'idée est d'aller chercher du raisin chez des vignerons partenaires et de vinifier dans un Chai Urbain en plein centre de Liège. Le projet est en cours de financement via un CrowdFunding. Date de fin : le 30 septembre 200. Zoom sur ce nouveau projet au cœur de la cité ardente.

Les « Vintrépides » est une équipe de passionnés de spiritueux et de vin. Initialement cavistes, Laurence et Roberto se sont spécialisés dans la création et la distribution d’alcools produits localement à base d’ingrédients naturels. Après le Rhum, la Vodka ou le Pastis, les deux associées se lancent dans la vinification !  En plein cœur de la cité ardente, ils veulent créer une Urban Winery (Chai Urbain), un lieu où seront vinifiés des raisins récoltés un peu partout en France et où l’on pourra bien entendu les déguster ! Roberto précise : « L’espace technique utile à la Vinification fera 70mètres carrés. Il y aura aussi des salles de dégustation et de ventes. » En effet, l’endroit sera propice à la création de vins, mais également à la dégustation de différents produits, à la visite des installations ou à l’organisation d’évènements privés. Pour l’instant, le lieu est toujours tenu secret, mais l’on nous confirme qu’il devrait se situer non loin de la cathédrale Saint-Paul.

Participer aux vendanges
L’idée est d’aller vendanger des raisins bios dans les meilleures parcelles de leurs partenaires vignerons pour ensuite les vinifier dans le futur chai. Cette année, les acolytes ont d’ailleurs participé aux vendanges. Ils rentrent tout juste d’Alsace avec pas moins de 6 tonnes de raisins dans les bras. Roberto nous explique « On a fait ça en trois sessions différentes, tout simplement parce que les cépages n’arrivent pas à maturation à la même période. On a commencé, fin aout avec le Pinot Gris suivi par le Pinot Blanc et le Sylvaner. Ensuite on est descendu dans le Bugey pour vendanger les rouges. » Pour la fermentation des vins tranquilles, ils essayeront de tout faire en levures indigènes. En attendant d’ouvrir le Chai Urbain à Liège, l’équipe travaille en collaboration avec Arthur et Boris Joskin, les deux frères vignerons produisent les vins de Dalaheim Castellum (à 20 km de Liège). Ils accompagneront les deux Liégeois dans le processus de vinification des vins blanc et rouge. Pour le pétillant, ils pourront compter sur l’aide du domaine de la Bouhouille à Saint Remy (Blégny).  Toutes les étapes seront certifiées bios, bref, ils veulent profiter de ce que la nature a de meilleur à donner pour faire des vins bons et sains !

Quels types de vins ?
Le but de cette première année (vendanges 2020) est de vinifier 5 cuvées en monocépage traditionnel. Le choix de ces cépages est d’abord pragmatique. Ils proviennent de vignobles partenaires de l’équipe et à une distante modérée de la Belgique pour éviter des trajets trop longs, ce qui pourrait pâlir à la qualité des raisins.

– Un Pinot Noir et un Gamay avec des raisins provenant des vallées du Bugey
– Un Pinot Blanc et un Sylvaner avec des raisins provenant d’Alsace
– Un Pétillant Naturel à base de Pinot gris provenant d’Alsace

L’objectif de cette campagne est de pouvoir financer la matière première – le raisin – mais également tout le matériel nécessaire à la mise en bouteille, à l’étiquetage ou encore l’achat de fûts.

Tous les détails du Crowdfunding, ici.

 

  • Laurence et Roberto se sont spécialisés dans la création et la distribution d’alcools produits localement à base d’ingrédients naturels.