Baudouin Havaux
BELGIQUE

Foires aux vins, Colruyt ouvre le bal !

La saison des foires aux vins de la grande distribution a débuté. Cette année c’est Colruyt qui ouvre le feu. Parmi la large gamme proposée, nous avons sélectionné pour vous quelques flacons qui valent vraiment la peine d’être dégustés.

La campagne de Colruyt est scindée en deux périodes. Du 9 au 22 septembre sur une sélection de 12 vins, un magnum est offert à l’achat de 6 bouteilles.  A partir du 23 septembre, sur une sélection de 40 vins, des réductions de 15% à l’achat de 6 bouteilles et de 25% à l’achat de 12 bouteilles. Patrick Andriessen, acheteur chez Colruyt, résume pour nous l’évolution du marché : « Un  été excellent au niveau des ventes, surtout le résultat des rosés, blancs et bag in box est bien supérieur à l’année passée. Le succès de l’e-apéro y est pour quelque chose! Les clients ont acheté des vins légèrement plus chers pour compenser les consommations hors domicile. Les ventes de bulles sont presque revenues à leur niveau « normal » après un début d’année catastrophique. Les ventes en primeur de Bordeaux, millésime 2019, ont démarré lentement, mais sont actuellement très fortes et elle se maintiennent. Mais la grande inconnue sera clairement la fin d’année, période la plus importante et tellement incertaine! Les consommateurs vont-ils essentiellement fêter la fin d’année à la maison? ».

Notre sélection (prix hors promotion) :

1/ Koaa, Haut-Poitou, Sauvignon Blanc, France 2019

Subtil et élégant le nez du sauvignon ne peut mentir. La bouche présente une fraicheur exceptionnelle, des saveurs de groseille et de fruits exotiques comme l’ananas. Un vin facile à boire, sans prétention, mais parfaitement équilibré. Un vin qui sort des sentiers battus.

Alc. 12,5% ; Chez Colruyt ; Prix 6,89€ ; Note  88

2/ Aigle Noir, Chardonnay, Gérard Bertand, Pays d’Oc, France, 2019

Un chardonnay tout en fraicheur, qui tranche avec les chardonnays du sud de la France parfois lourds et pommadés. On apprécie son élégance, son nez subtil, ses arômes de noisette et autres fruits secs. Le bois vient à peine souligner l’éclat du chardonay.

Alc. 13% ; Chez Colruyt ; Prix 6,89€ ; Note 90

3/ Château, Villelongue, Chardonnay, Limoux, France, 2019

La touche boisée et la fraicheur sont typiques des vins de Limoux. Certes, on n’a pas la complexité et la finesse d’un Montrachet, mais du chardonnay à ce prix on en voudrait tous les jours. Un vin de plaisir direct.

Alc.13% ; Chez Colruyt ; Prix 8,45€ ; Note 89

4/ Soutiran, Premier Cru, Alexandre, Champagne, France

Un champagne brioché. 36 mois sur latte, un bel équilibre, acidité relevée. Un Champagne qu’on pourrait presque s’offrir tous les jours.

Alc. 12% ; Chez Colruyt ; Prix 28,49€ ; Note 86

5/ Bacio de la luna, Prosecco, Brut, Italie, 2019

Nez de pêche légèrement anisé et de citron de Menton. Enfin un Prosecco brut pas trop sucré qui ravira le gout des Belges habitués à consommer des effervescents moins doux que nos voisins.

Alc ; 11% ; Chez Colruyt ; Prix 8,29€; Note 86

6/ Château Lamothe, Bordeaux, France, 2018

Nez légèrement évolué et boisé. Bouche franche et gourmande, assez concentrée et grasse, dominée par des fruits rouges bien mûrs et la réglisse. On ne peut pas ignorer la rondeur du merlot.

Alc. 14,5%; Chez Spar; Prix non communiqué ; Note 88

7/ Château Coufran, Haut-Médoc, France, 2016

Une valeur sur, suivie depuis des décennies par Colruyt, ce qui prouve la constance de la qualité de ce Haut-Médoc, réalisé avec 85% de merlot et 15% de cabernet franc. Nez légèrement évolué aux notes de sous-bois. Une bouche gourmande et évoluée.  Une bouteille à ouvrir sans attendre.

Alc. 13, 5% ; Chez Colruyt ; Prix :15,99€ ; Note  89

8/ La bête à Bon Dieu, Camille Cayan, Cave De Cairan, Côtes du Rhône Villages, Bio, 2018

Nez chaud, épicé et puissant. Bouche souple charmeuse marquée par l’alcool bien intégré.  A boire sur des plats de caractères, comme l’agneau ou les carbonades flamandes.

Alc. 14,5%, Chez Spar; Prix : €9,49 ; Note 86

9/ Châteauneuf-du-Pape, Cave Saint-Pierre, Bio, France, 2018

Nez de garigue. Bouche chaude et épicée, complexe. Une grenache charnue exprimant tout son panache. L’olive noire et le poivre noir ravissent les papilles de ce vin qui malgré son alcool fait preuve de beaucoup de fraicheur. Sur des champignons ou du gibier.

Alc.14%; Chez Colruyt ; Prix 19,95€ ; Note 89

10/ Côtes du Rhône, Caves Saint-Pierre, Vieille vigne, 2019

Un Côte du Rhône classique qui ne se prend pas la tête. Que du plaisir. Facile à boire entre bons copains autours du BQ.

14,5%, Chez Colruyt ; Prix : 5,79€ (action magnum) ; Note 86

11/ Espiga, reserva, Vinho Regional Lisboa, Portugal, 2018

Un beau vin rouge, charnu, et poivré au notes de cuir légèrement toastées. Un assemblage de cépages locaux, imprononçables en français, mais qui accompagnera idéalement nos carbonades nationales et toutes les viandes cuites à l’étouffée.

Alc. 13,5% ; Chez  Spar ; Prix 4,29€ ; Note 88

12/ Museum  Reserva, Cigales, Castilla y Léon, Espagne, 2015

Cigales, réputé pour ses vins rosés cache bien son jeu car ici il exprime le potentiel de son terroir avec un superbe vin rouge. Même si le bois domine au nez, la bouche à la fois souple, structurée, poivrée et toastée est marquée par les fruits noirs comme la mûre.

Alc.14, 5% ; Chez Colruyt, Prix 12,25€ (action magnum) ; Note 88

13/ Argento, Malbec, Mendoza, Argentine, 2019

Un malbec bien mûr, marqué par de notes de cuir et de fumée. Dominé par les fruits rouges, il est assez rond et charnu.

Alc.13, 5% ; Chez Colruyt ; Prix 5,99€ (action magnum) ; Note 85