Charles Piron
ŒNOTOURISME

La Moravie du Sud, un paradis viticole à l’est de l’Europe

À l’aube du 27e Concours Mondial de Bruxelles, nous vous emmenons en Moravie du Sud. La région accueille la compétition sous des conditions sanitaires extrêmement strictes. Mais les quelque 250 juges vont, tout de même, profiter d’un programme alléchant et découvrir les joyaux cachés de la viticulture européenne.

La grande majorité des vignobles de la République tchèque (96%) se situent dans la région viticole de la Moravie. Les  4% restants se trouvent en Bohême. Ici, les conditions climatiques sont similaires à celles de régions telles que l’Alsace (France), le Weinviertel (Autriche) ou les meilleures régions viticoles d’Allemagne.

En Moravie du Sud, plus des deux tiers de la superficie totale consacrée à la vigne sont plantés en raisins blancs. Les vins blancs moraves sont caractérisés par une gamme très large d’arômes, des vins riches remplis de saveurs et avec beaucoup de fraicheur. Les vins rouges sont corsés et se distinguent avec des tons fruités, doux et veloutés.

Tchèque ses vins !

La République tchèque est peut-être célèbre pour sa bière, mais le pays possède également une industrie vinicole florissante. En fait, le vin est profondément ancré dans la culture et le mode de vie du pays. L’une des raisons pour lesquelles les vins tchèques n’ont pas encore acquis la popularité internationale de leurs homologues français ou italiens est qu’avec environ 18 000 hectares de vignes et une production qui ne satisfait même pas la moitié de la consommation de vin tchèque, il est difficile de trouver une bouteille de vin tchèque en dehors du pays. Cela rend les vins tchèques encore plus intéressants pour les amateurs internationaux.

Les vins tchèques possèdent un éventail incroyablement large de cépages dans lesquels ils peuvent puiser. Il existe plus de 50 cépages différents cultivés dans tout le pays. Et bien que des cépages internationaux comme le Riesling, le Pinot Blanc, le Pinot Gris, le Chardonnay, le Sauvignon Blanc, le Merlot, le Pinot Noir et le Cabernet-Sauvignon dominent les vignobles tchèques, il existe un groupe spécial de cépages qui résume la saveur originale de la Moravie : les croisements. On connait le muscat morave, le Pálava, l’André et le Néronet. Mais, la création de nouveaux cépages se poursuit également, visant principalement ceux qui résistent aux maladies fongiques et ceux qui conviennent à la production de vins biologiques (les variétés dites «PIWI»), par ex. Malverina, Savilon, Laurot et autres.

4 Régions, 4 ambiances

La Moravie compte 17 000 hectares de vignobles, répartis entre les quatre sous-régions : Mikulovská, Velkopavlovická, Slovácká et Znojemská.

La sous-région de Mikulov (également appelée Mikulovská), abrite les collines de Palava, qui sont une masse calcaire élevée. Apparemment, les premiers vignobles de Moravie du Sud ont été découverts sur ses pentes par des soldats romains. Le Welschriesling est extrêmement bien adapté aux sites de vignobles calcaires en pente de Pálava. Le Sauvignon Blanc, le Riesling, le Chardonnay et le Pinot Blanc, ainsi que le Pálava, le Neuburger et le Sylvaner sont parmi les autres cépages cultivés dans la région.

La sous-région viticole de Velke Pavlovice (ou Velkopavlovická) est située dans la partie centrale de la Moravie du Sud et est l’un des endroits les plus ensoleillés de la République tchèque. La Velkopavlovická abrite la majorité des cépages rouges de Moravie du Sud et est surtout connue pour ses vins rouges de Frankovka (également appelés Blaufränkisch, Kekfrankos ou Lemberger) et de St. Laurent. Les vins de Blauer Portugieser et du cépage local André valent également le détour !

La partie orientale de la Moravie du Sud abrite la sous-région viticole de Slovácká.  Les conditions naturelles très variées de la région se reflètent dans la palette complexe des vins qui y sont produits. La Slovácká est le lieu de création des cépages locaux comme le Muscat morave, obtenu à Polešovice par le croisement du Muscat Ottonel avec le Prachtraube et le Cabernet Moravia créé à Moravská Nová Ves.

La sous-région de Znojmo (Znojemská) se situe dans la partie occidentale de la Moravie du Sud. C’est le berceau des vins blancs aromatiques, avec en tête le Grüner Veltliner, suivi du Müller Thurgau, du Sauvignon Blanc et du Riesling. La région de Znojmo est également au cœur de l’œnotourisme en République tchèque. En haute saison, les touristes peuvent explorer les vignobles locaux à partir d’un bus spécial – le Vinobus – qui comporte plusieurs arrêts de dégustation de vin.