Baudouin Havaux
DIVERS

5 vins rouges à boire frais !

Les météorologistes nous annoncent que la semaine caniculaire que nous venons de vivre n’est qu’un avant-goût de ce qui nous attend pour la période estivale à venir. Pas de doute le rosé va couler à flots. Mais n’oublions pas l’adage qui nous prévient que « l’ennui nacquit un jour de l’uniformité ». Nous avons prévu pour vous des alternatives.

Tout naturellement nos papilles se sont tournées vers les vins rouges de Loire, plutôt légers et rafraichissants, qui se consomment traditionnellement refroidis . Attention, j’ai bien dit refroidis et non glacés ! Quelques glaçons dans le seau à glace ou 30 minutes au réfrigérateur devraient faire l’affaire pour atteindre 14 à 16 degré. Une température idéale pour ces vins peu taniques et plutôt légers en alcool. Sortis glacés du frigo à soda, ces vins élégants, fins et racés perdent tous leurs arômes. Quel gâchis ! Le Cabernt Franc et le Gamay, les deux principaux cépages rouges de Loire, sont particulièrement bien adaptés aux climats septentrionaux des vignobles de la Vallée de la Loire.  Nous avons frappé à la porte de cinq cavistes de cinq régions de Wallonie et de Bruxelles participant à la campagne estivale de mise en avant des vins de Loire (retrouvez toutes les infos ici) pour nous conseiller chacun un flacon de couleur rouge, à la robe plutôt légère et aux reflets pourpres et violacés.

1/ En Brabant Wallon, Pirrard conseille le Domaine des Chézelles, 2019 Touraine ( gamay)
Au cœur du Loir-et-Cher, le Domaine des Chézelles c’est avant tout une l’histoire familiale. Philippe et Catherine Derouet, et leur fille Aurélie, s’occupent d’un vignoble de 25 hectares en appellation Touraine et Touraine Chenonceaux. Les vignes plantées sur des sols silico-argilo-calcaires permettent au Domaine de produire des vins souples, frais, goulayants, fuités, élégants et aromatiques. La nouvelle coqueluche, le Touraine Chenonceaux mérite aussi le détour. Prix : 7,50€.

2/ À Bruxelles, Wine Fever a  sélectionné Les Granges, 2017, Bernard Baudry, Chinon.
L’exploitation viticole compte 32 hectares de vignes réparties dans l’Appellation Contrôlée Chinon. Elle peut compter sur des terroirs très variés, allant  de graviers dans la plaine, d’argilo calcaires sur les coteaux et de calcaires sableux sur les plateaux. Les Granges est un vin fruité et gourmand, issu du Cabernet franc, le cépage typique des vins de Chinon apprécié pour sa souplesse. Ce cépage unique aurait été implanté au XIème siècle par les moines. On l’appelle aussi Breton parce que selon la tradition, les vins de ce cépage étaient acheminés vers l’Angleterre par la Bretagne, et donc les Anglais appréciaient le Cabernet Franc sous le nom vin breton. D’ailleurs, Rabelais au XVIème siècle fait dire à Gargantua : « J’entends de ce bon « vin breton », lequel ne croît en Bretagne, mais en ce beau pays de Verron ».
Prix : 15,70€

3/ Pour les Carolos, Dandrimont-Tange propose : Leduc- Frouin,2017, Anjou.
Le Domaine Leduc-Frouin dirigé par  Nathalie et Antoine LEDUC, 4ème  génération de vignerons sur le Domaine Familial, s’étend sur 30 hectares. Un 100% Cabernet Franc travaillé sur des sols  composés essentiellement de schistes talqueux et de graves sur des sous-sols argileux contenant des phtanites. Néanmoins il ne faut pas être géologue pour apprécier la belle robe rubis brillante, les arômes de fruits rouges (cassis) et de fruits des bois (myrtilles), le caractère charnu et rond caractéristiques de ce beau vin d’Anjou.
Prix : 8,80€

4/ Pour les Liégeois, la Cave des Oblats a déniché un Saumur Champigny, Château du Hureau, Tuffe, 2015
Au cœur de la Loire, le vignoble du Château du Hureau s’étend sur une vingtaine de parcelles pour un total d’environ 20 hectares, dont 18,5 hectares sont plantés en Cabernet  Franc et bénéficient de l’appellation contrôlée Saumur Champigny. Sous toutes ces parcelles on trouve le tuffeau, cette roche calcaire du Crétacé avec laquelle sont bâtis les Châteaux de la Loire, et toutes les habitations de la région. Avec sa demeure 18ème adossée à la falaise, l’ancien logis 15ème, la tour octogonale surveillant la Loire, le pigeonnier troglodyte, sa tourelle sortant dans les vignes et, bien sûr, la cave s’enfonçant dans le tuffeau, le château du Hureau est un site unique qu’il faut visiter pour comprendre la cuvée Tuffe. Ce Saumur Champigny 100% souple avec des notes légèrement végétales et un côté poivré ne demande qu’à accompagner un filet américain.

5/ Pour les Namurois, Wine and More a choisi le domaine des Valettes, 2018, Saint Nicolas de Bourgueil.
Huit générations se sont succédées au domaine des Valettes. C’est ici qu’on termine notre découverte des différentes facettes du cabernet franc. Les vignes de Saint Nicolas de Bourgueil comme celle d’Anjou, sont situées sur une terrasse alluvionnaire de la Loire. L’œil appréciera le reflets violets dans sa jeunesse puis légèrement tuilés en vieillissant. Eh oui, il ne faut pas hésiter à faire vieillir les cabernet franc de Loire. Les arômes typiques de fruits rouges, de violette évolueront alors vers des notes de sous-bois et de champignon sans perdre ni fraicheur ni les subtiles notes poivrées et épicées. Avec les années les tannins s’assoupliront.
Prix : 12,8€