Charles Piron
BORDEAUX

La Cité du Vin de Bordeaux est enfin rouverte

Fermée au public depuis le 14 mars dernier en raison de la crise sanitaire, la Cité du Vin a enfin rouvert ses portes.

Des mesures spécifiques (capacité d’accueil réduite, port obligatoire du masque, mise à disposition de gel hydroalcoolique…) seront mises en place pour garantir aux visiteurs une expérience en toute sécurité. Située à Bordeaux, la Cité du Vin est un centre culturel nouvelle génération, unique au monde où le vin est présenté dans ses dimensions culturelle, civilisationnelle, patrimoniale et universelle. La Cité du Vin met à l’honneur les vignobles du monde entier à travers un parcours permanent, des expositions temporaires, des ateliers œnoculturels et de nombreux événements.

Des mesures sanitaires renforcées 

Après plus de 3 mois de fermeture administrative due à la crise sanitaire en France. « Même si nous avons gardé un lien avec nos visiteurs durant cette période grâce aux contenus que nous avons partagés en ligne sur notre site internet et les réseaux sociaux, c’est une satisfaction pour toute l’équipe de la Fondation pour la culture et les civilisations du vin de pouvoir de nouveau accueillir le public à la Cité du Vin. » confie Philippe Massol, directeur général. Afin de garantir la sécurité de ses visiteurs et employés, la Cité du Vin appliquera dès le 19 juin, de nouvelles mesures de sécurité sanitaire : capacité d’accueil divisée par deux dans le Parcours permanent et par trois dans le Belvédère pour garantir la distanciation sociale, parcours indiqué au sein de la Cité du Vin pour éviter les croisements de flux, port du masque obligatoire à partir de 11 ans, lavage des mains avec du gel hydroalcoolique à plusieurs reprises pour permettre le toucher sans prendre de risque. « Nous avons également équipé nos écrans tactiles d’un film anti-microbien conçu par une société française et nous proposons à nos visiteurs l’utilisation de leur propre casque ou écouteurs lors de la visite du parcours permanent, même si bien entendu les compagnons de visite et leur casque sont scrupuleusement nettoyés après chaque utilisation. » ajoute Philippe Massol. Le nombre de personnes dans les boutiques et les restaurants sera également limité. La salle d’exposition temporaire, les salles de dégustation, le salon de lecture et l’auditorium Thomas Jefferson resteront fermés dans un premier temps.

Report des expositions, des évènements et des projets 

L’exposition temporaire Boire avec les dieux, initialement prévue d’avril à août 2020 est reprogrammée en 2021, du 9 avril au 29 août. Pour les évènements culturels qui avaient dû être annulés en raison de la fermeture, une nouvelle programmation sera prévue au dernier trimestre 2020 ou en 2021. « L’année 2020 sera une année très particulière avec une baisse de fréquentation très importante notamment du fait de l’absence de visiteurs étrangers qui en 2019, représentaient près de la moitié de notre visitorat. C’est pourquoi nous travaillons dès maintenant sur des nouveaux projets pour 2021, qui s’annonce déjà comme une année bien remplie ! » déclare Philippe Massol.

Confort de visite

D’ici là, l’affluence contrôlée et réduite permettra d’offrir un confort de visite rare en cette période estivale : des conditions de visite idéales pour ceux qui n’ont pas encore visité la Cité du Vin ou souhaite la revisiter, habitants de la région ou touristes français.

Et pour célébrer sa réouverture et permettre à un public familial de venir découvrir les cultures et les civilisations du vin du monde entier, l’entrée au Parcours permanent et au Belvédère sera gratuite pour les enfants (jusqu’à 17 ans) qui accompagnent leurs parents, sur demande à l’accueil de la Cité du Vin jusqu’au 31 août 2020 !

La Cité du Vin est ouverte tous les jours de 10h00 à 19h00, une belle activité si vous êtes en vacances en Gironde.