Baudouin Havaux
DIVERS

Le Porto, un vin cuit ? Faux, c’est une idée reçue…

C’est un vin muté. La fermentation du jus de raisin est stoppée par un ajout d’alcool. Ce mutage a deux conséquences : d’abord, un taux alcoolique de +/­ 20 % vol.; ensuite, des niveaux élevés de sucres qui ne seront jamais transformés en alcool.

Il ne faut pas confondre ces vins naturels avec les vins cuits dont la concentration est obtenue par chauffage. Cette technique de chauffe, lors de laquelle on ajoute du sucre et des plantes aromatiques, est également utilisée pour la fabrication des vermouths.