DIVERS

Distillateurs, déclarons la guerre au Covid 19 !

Les distillateurs qui disposent de stocks peuvent sauver des vies !

Les journaux télévisés nous montrent des pharmaciens en pénurie d’éthanol pour produire le gel hydroalcoolique indispensable à nos hôpitaux, nos médecins, nos personnels soignants, nos pompiers… Certains n’ont même plus de quoi désinfecter leurs stéthoscopes ! Si vous disposez d’alcool éthylique à 96% comme certains producteurs de vodka, de gin, ou de liqueur, pourquoi ne pas les amener à votre pharmacien ? Avec ces produits, ils pourront préparer le précieux gel pour tout le personnel en première ligne. Alors appelez les pharmaciens proches de chez, vous pouvez les aider !
Si vous disposez d’alcool à fort degré, à plus de 70%, il pourrait également être utile, ne serait-ce qu’en désinfectant. Chaque minute compte : si les soignants deviennent des vecteurs du virus, ce sont des vies qui seront en jeu, sans compter la population qui va en avoir un besoin vital dans les prochaines heures.

LVMH, entre cosmétique et alcool
De grands groupes français ont déjà commencé la manœuvre comme LVMH. En effet, le groupe de luxe va fabriquer « en grande quantité » du gel hydroalcoolique sur trois de ses sites de production français dédiés d’ordinaire à ses cosmétiques. Objectif ? Empêcher une pénurie dans les hôpitaux. Pour l’heure, nous ne savons pas encore si les sites de productions d’alcool du groupe vont fournir de l’éthanol.

Carte blanche par Alexandre Vingtier