D. Rodriguez – C. Piron
BELGIQUE

Valke Vleug, le vignoble qui survole les Flandres

Les environs ne sont pas des plus sexys, pourtant, à Liezele, dans le quartier de Puurs, une ancienne ferme d'asperges a été transformée en un domaine viticole ultramoderne : Valke Vleug. Ce lieu est amené à devenir le joyau de la couronne de Vinetiq, boutique en ligne de vins de climat frais. Essentielle Vino était présent à l'inauguration. Reportage et photos.

En 2016, sous l’impulsion de l’ancien avocat et entrepreneur Jan Van Lancker (principalement connu comme PDG de Uplace), une ancienne ferme d’asperges délabrée a été achetée. Après une rencontre prétendument fortuite avec le viticulteur Pieter Raeymaekers, le projet un peu fou de transformer ce lieu en domaine viticole est lancé. Directement, il faut penser à la plantation. Le sol est constitué d’un mélange de sable et de marne avec des couches d’argile en sous-sol. Si ce sol très drainé convient aux asperges, il semblerait qu’il offre des ressources suffisantes pour la viticulture.  Rapidement donc, les 2,6 premiers hectares sont plantés. Chardonnay, Pinot noir, Pinot Meunier, Pinot gris, Pinot blanc et Gamay, les plantations sont principalement constituées de Vitis Vinisfera. On retrouve également deux croisements: le Cabernet Dorsa et l’Acolon.

 

Aujourd’hui,  le vignoble s’étend sur  4,2 hectares avec pour objectif d’arriver à 7 hectares pour quelques 30 000 litres. Des deux premières vendanges, seul un vin expérimental a été produit. Il était difficile de faire autrement, d’abord (et certains se souviendront) parce qu’une grande partie de la première récolte a été volée, ensuite parce que le chai n’était pas encore opérationnel à cette époque. Aujourd’hui, l’outil est prêt et  « l’intention est« , confirme Pieter Raeymaekers, « de produire à l’avenir 50% de vins mousseux et 50% de vins tranquilles ».

Le domaine et les bâtiments (bâtiment principal et tour) sont magnifiques, tout le monde en convient. Les matériaux choisis pour la cave sont qualitatifs et de très bons gouts. Les couleurs vont du gris volcanique à l’anthracite, l’architecte Vincent Van Duysen précise : « J’ai choisi ces couleurs pour renforcer l’impression que le bâtiment sort du sol ». Et puis, il y a cette question qui nous taraude tous : que signifie « Valke Vleug » ? Seule l’histoire locale peut répondre à cette question : dans le cadastre, le lieu est simplement appelé « Valke Vleug », et la petite rivière qui divise le domaine en deux parties est également appelée « Valk Vleug ».

Malheureusement, pour l’instant, le domaine ne peut être visité que lors d’évènements privés, de concerts et de quelques journées spéciales.

Pour plus d’informations Valkevleug.be