Charles Piron
DIVERS

L’offensive des beaujolais rosés à wine paris

Selon Inter Beaujolais, l’Interprofession des vins du Beaujolais, le potentiel de ventes des Beaujolais rosés sera de 10 millions de bouteilles dans les 5 à 7 ans, contre 3 millions aujourd’hui.

En janvier 2017, Inter Beaujolais intitule sa feuille de route décennale « Beaujolais Nouvelle Génération » et se fixe comme objectif le repositionnement progressif de l’offre de son vignoble.

Tout d’abord en communiquant sur 3 univers de Beaujolais, à la fois distincts et complémentaires :

  • de fête : un héritage à consolider et revaloriser
  • de caractère : le nouveau socle de positionnement
  • et d’exception (la nouvelle grande ambition)

Mais aussi en appelant à diversifier la production du Beaujolais (rouge à plus de 95 %) au sein de chacun de ces 3 univers : via le développement de Beaujolais Rosés de Fête et de Caractère (enjeu à court terme), mais aussi de Beaujolais Blancs de Caractère et d’Exception (enjeu à moyen et long terme). « Au cours des 10 dernières années, le vignoble du Beaujolais a gagné sa légitimité sur le marché des rosés en réussissant à montrer les potentiels du gamay dans cette couleur. Aujourd’hui, il offre une alternative gourmande aux revendeurs et amateurs de ce type de vin. » François Roth, Directeur de la cave coopérative Agamy.