Dirk Rodriguez
BELGIQUE

Le sans alcool poursuit son avancée ?

Selon les chiffres publiés par le groupe Colruyt (stratégiquement, juste avant la tournée minérale), le nombre de personnes consommant des boissons similaires à du vin ou de la bière, mais sans alcool, continue d'augmenter de 15 % par an.

Après 2018, année au cours de laquelle le segment « sans alcool » a fait sa percée avec une croissance de 26% chez Colruyt, une nouvelle croissance de 15% (en volume) a été observée en 2019. Il est vrai qu’en 2018, plus de produits sans alcool ont été lancés dans les supermarchés qu’en 2019, ce qui explique, en partie, la différence.

Au mois de février (mois de la tournée minérale) la croissance n’a cependant été que de 4,3% en volume, soit moins que la moyenne annuelle. Celle-ci est compensée par des ventes plus élevées pendant l’été (période des barbecues) et pendant les fêtes de fin d’année. Il semble donc que la sécurité routière soit une motivation plus importante que la santé.