Charles Piron
DIVERS

Des vignobles s’engagent contre le réchauffement climatique

Le groupement « International Wineries for Climate Action » (IWCA) a annoncé que quatre nouveaux candidats se sont engagés à lutter contre la gravité de la crise climatique en prenant des mesures immédiates pour réduire leurs émissions de carbone. Il s'agit de Spottswoode Estate (États-Unis), Symington Family Estates (Portugal), VSPT Wine Group (Chili) et Yealands Wine Group (Nouvelle-Zélande).

Fondé en février 2019 par la famille Torres (Espagne) et Jackson Wines (États-Unis), l’IWCA est un groupe de travail collaboratif qui s’est engagé à accélérer la mise en place de solutions innovantes pour atténuer les effets du changement climatique. Comment ? Grâce à la décarbonisation de l’industrie viticole mondiale. L’objectif de l’IWCA vzeut que tous ses membres disposent d’une stratégie à long terme pour réduire de 80 % leurs émissions de carbone d’ici 2045.

Reconnues comme membres à part entière de l’IWCA, les entreprises vinicoles doivent remplir les conditions suivantes :

  1. Être alimentées par au moins 20 % d’énergie renouvelable
  2. Avoir réalisé un inventaire de référence minimum des émissions
  3. Avoir démontré une réduction d’au moins 25 % des émissions de CO2 par unité de vin produit par rapport à une année de référence
  4. S’engager à réduire les émissions totales de 50 % d’ici 2030 et de 80 % d’ici 2045

4 nouveaux membres

Spottswoode Estate est un domaine viticole familial historique de la Napa Valley, en Californie, qui se consacre à la création de changements significatifs en soutenant ses vignobles biologiques et biodynamiques. Symington Family Estates est l’un des principaux producteurs de porto et de vin du nord du Portugal. Il a investi énormément dans la recherche et le développement en matière de viticulture afin de s’adapter au changement climatique. VSPT Wine Group est l’un des plus grands exportateurs de vin chilien. Engagée dans la production durable de vin depuis plus de 10 ans, l’entreprise s’attache principalement à utiliser une énergie 100% renouvelable pour la production de vin. Le Yealands Wine Group est le premier vignoble de Nouvelle-Zélande à être certifié « carbonzero », grâce à son engagement à réduire les émissions de carbone tout au long du cycle de vie de ses vins.

L’IWCA accueille donc quatre nouveaux membres  et espère que d’autres caves se joindront à cet effort mondial pour réduire les émissions de gaz à effet de serre.