Baudouin Havaux
BELGIQUE

La sélection « Spar » pour les fêtes de fin d‘année

Les fêtes de fin d’année approchent à grands pas et avec elles la hantise d’accorder vins et mets de fête. Nous avons  poussé la porte d’un magasin Spar pour sélectionner parmi leur large assortiment les combinaisons gagnantes.

1/ Champagne Charles Dauteil 1er Cru
Pour l’entrée en matière on ne peut que succomber à l’appel des bulles champenoises. C’est pas tous les jours la fête et qui dit fête pense à Champagne.  Le choix du champagne Charles Dauteil 1er Cru est économiquement convenable. Un assemblage de 50% de chardonnay et 50% de pinot noir, qui affiche un caractère vineux,  aux arômes fruités de pommes et de coings mûrs, suivis de biscuit et d’amendes grillées. Apprécié à l’apéritif les amateurs de bulles pourront l’adopter pour le suite du repas et pourquoi pas jusqu’au fromage.
Prix : 17,45 € (par deux bouteilles)

2/ Lava Falanghina, IGT Beneventano, Campanie, Italie,  2018
Pour accompagner la montagne de crustacés, la verrine de ceviche ou le saumon Bellevue, un vin blanc ample et audacieux qui évoque la pomme fraiche, les fleurs de citronniers et de pêchers et les fruits exotiques. Cette surprise nous vient de Campanie, dans le sud de l’Italie, dont la capitale n’est autre de Naples.  Falanghina est le nom de ce cépage blanc  italien d’origine grecque à maturation tardive qui a besoin de soleil pour exprimer tout son potentiel.
Prix : 7,69€

3/ La Tour du Bailly, Monbazillac, France, 2014
Le grand classique qui ne peut faire défaut au festin de noël, c’est le morceau de foie gras. Et tant qu’à préserver cette tradition restons classiques est accompagnons le d’un vin blanc liquoreux.  Si l’appellation Monbazillac ne peut prétendre à la même puissance ou la même complexité que son voisin bordelais le Sauternes, il a par contre l’avantage d’être plus frais plus subtile et plus facile à boire. L’éternel prouesse des producteurs de vins moelleux étant de trouver l’équilibre entre la vivacité et la richesse. Ici c’est le cas, il jongle entre onctuosité et fraicheur. La bouche est constituée d’un chapelet d’arômes d’abricots secs, de miel, d’oranges, de vanille et de citrons confits.
Prix : 9,99€

4/ Témoignage blanc, AOC Saint-Mont, Sud-Ouest, France, 2017
Pour faire face aux fondues, raclettes, et pierrades consommées sans modération au mois de décembre, il faut chercher un vin blanc vif, frais et croquant capable de soulager votre estomac. « Témoignage » fait l’affaire avec son attaque citrique et minérale.  Le milieu de bouche révèle de généreux arômes de pêche, de poire et d’abricot. Le vignoble de l’appellation Saint-Mont est situé sur les premiers coteaux du piémont pyrénéen l’ouest du département du Gers. Un terroir approprié aux gros manseng, à l’arrufiac et au petit courbu, les cépages locaux.
Prix : 5,99€

5/ Serbal, Tupungato, Uco Vallée, Argentine
Amateur de viande rouge grillée ou du rôti de bœuf, le réflexe « Malbec » est de mise. Et quand on parle de  malbec on a déjà les papilles tournées vers la Cordière des Andes, versant argentin. Le vignoble est planté à 1.300 mètres d’altitude sur les flancs du Tupungato. L’alternance des nuits froides et des journées chaudes favorise la concentration d’anthocyanes. Ce qui explique la robe noire et intense. Les fruits noirs, la myrtille et la prune dominent au nez. Présentant une solide structure et des notes de fruits rouges, la bouche bien que très concentrée est soyeuse.
Prix : 7,95€

6/ Château La Commanderie, Saint-Estéphe, Bordeaux, France, 2014
Pour la traditionnelle dinde, l’agneau ou les volailles aux champignons, un Cru Bourgeois stylé qui a de la classe. Le Châteaux  La Commanderie ne compte que 16 ha. partagés sur deux parcelles. L’une est adjacente aux vignobles du Château Montrose et l’autre située sur une colline de galets, au Château Lafite-Rothschild. Question voisinage on est gâté. A dominante merlot ce qui est atypique sur la rive gauche, le vin est riche, suave et concentré avec une structure soyeuse et un bel équilibre. La bouche est persistante et les tanins bien fondus.
Prix : 19,99€

7/ Domaine de Carobelle, Gigondas, Côtes du Rhône, France, 2017
Chevreuil, marcassin et autres gibiers à poils pourront battre le fer avec ce beau Gigondas. Les vignes du domaine sont implantées sur les contreforts des Dentelles de Montmirail. Cultivées avec passion par la famille Vautour en agriculture biologique, les vieilles vignes de grenache, cinsault et syrah, donne un vin complexe, riche mais équilibré. Les arômes d’épices douces comme le poivre et la cannelle, rivalisent avec les arômes de baies de mûre et de myrtille.
Prix : 13,49€