Marc Vanel
MONDE

Des vendanges précoces en Europe

Avec une avance de trois à sept jours selon les régions, les vendanges 2019 ont déjà démarré en Sicile et dans les Pyrénées-Orientales. Du moins pour certains cépages.

Les cépages blancs et rouges ne mûrissent pas au même rythme. Traditionnellement les blancs sont récoltés dans les régions les plus chaudes à partir de la fin août, soit trois à quatre semaines avant les rouges qui n’ont pas encore terminé leur véraison (le moment où les grains passent du vert au rouge).

Mais cette année, c’est encore plus tôt que d’habitude. L’Italie, premier producteur mondial de vin, a en effet donné mercredi le coup d’envoi de ses vendanges en Sicile, soit trois jours plus tôt que l’an dernier.

Premier cépage à être ramassé, le Pinot grigio, une variété de première maturité (tout comme le Chasselas en blanc).

La production 2019 sera probablement inférieure de 10% par rapport à l’an dernier mais elle devrait se situer entre 47 et 49 millions d’hectolitres. L’Italie devrait conserver sa première place mondiale, devant la France (43 à 46 Mhl) et l’Espagne (40-44 Mhl).

Dans le nord du pays, a déclaré à l’AFP le syndicat agricole Coldiretti, « les vendanges 2019, en raison du climat fou ayant caractérisé l’été, avec une alternance de mauvais temps et de chaleur africaine, sont quelque peu en retard ».

Mais, s’est aussi félicité Coldiretti, « les conditions actuelles font espérer une récolte de bonne, voire d’excellente qualité, même si elle dépendra aussi beaucoup du reste du mois d’août et de septembre. »

En France aussi

La veille, mais plus discrètement, les premiers coups de sécateurs étaient également donnés à Cabestany dans le Roussillon, à quelques kilomètres de Perpignan, avec une semaine  d’avance par rapport à 2018 pour le Muscat à petits grains.

Sur son blog, le journaliste de FR3 Jean-Pierre Stahl, relève que « la chaleur de cet été engendrant sécheresse et par ailleurs la canicule ont favorisé une maturité plus rapide et un ramassage plus tôt. La fournaise a aussi asséché une partie des grappes sur les pieds de vigne, mais fort heureusement sans faire ici de dégâts majeurs. Toutefois, le manque d’eau va se traduire irrémédiablement par une récolte de 20 à 30% plus faible que d’habitude. »

Dans le Bordelais, les cépages destinés à la production du Crémant seront récoltés à partir du 20 ou du 21 août.

Retrouvez la semaine prochaine le calendrier des vendanges… en Wallonie où une légère avance pourrait aussi se marquer. A suivre.