DIVERS

Dix rosés à moins de 8€

Pour vous accompagner durant l’été, VINO vous propose dix rosés à moins de 8€ que vous trouverez dans les principales enseignes de la grande distribution.

Le rosé est probablement le plus vieux vin de l’histoire et a connu diverses fortunes au fil du temps, certains lui refusant le statut de vin à part entière. Autrefois un peu délaissée, sa consommation a augmenté de 30% ces quinze dernières années, surtout auprès de la génération Y qui en a fait son emblème festif. Facile et agréable à déguster, généralement non boisé et avec un degré d’alcool modéré, le rosé représente 15% de la consommation mondiale de vin, et la tendance n’est pas près de s’arrêter. Pour vous accompagner durant l’été, VINO vous propose dix rosés à prix doux que vous trouverez dans les principales enseignes de la grande distribution. Bonnes vacances…

Domaine Toulal, Gris, Guerrouane AOG, Vin du Maroc 2018

Produit avec des raisins noirs à chair blanche avec un temps de macération très court, le vin gris présente généralement une robe rose très claire, avec de légers reflets gris, d’où son nom. L’attaque de celui-ci est vive et épicée, nerveuse, avec une certaine structure. Le nez révèle de belles épices, mais aussi des framboises et des groseilles que l’on retrouve en bouche avec beaucoup de fraîcheur et de légèreté. La finale est pure, avec une légère touche d’amertume. Un vin d’été parfait, idéal pour tous les plats de la cuisine méditerranéenne ou, tout simplement en terrasse pour le plaisir. (12,5%)

> En vente au Cora (4,49€), Makro (4,99€), Match (5,31€), Louis Delhaize et Carrefour Mestdagh

Clos des Miran, Côtes-du-Rhône AOP, 2018, bio

La robe est saumon pâle, avec des reflets brillants. Tant le nez que la bouche ont un style moderne et élégant, avec une fine acidité et juste ce qu’il faut de fruits rouges pour compléter cette sensation estivale. Ronde et croquante, la bouche démarre sur la fraîcheur et offre une belle structure, avec du corps et de la rondeur maintenue jusqu’à la finale légèrement acidulée où l’on dénote une touche de poivre blanc. Avec des salades, du poisson à la plancha, des grillades ou des fromages légers. Cet assemblage de Syrah et de Grenache a remporté une médaille d’Argent Millésime Bio 2019. (13,5%)

> En vente à Intermarché – 7,99€

Arthur Metz, Pinot noir rosé 2018, Vin d’Alsace AOP

Premier producteur de Crémants d’Alsace, Arthur Metz produit également des vins tranquilles, dont ce Pinot noir rosé. Sa robe est rouge rubis et brillante, le nez est riche en fruits rouges, fraises au sucre, framboise, groseille et pêche de vigne, avec des notes légèrement toastées. La bouche est bien structurée. Elle s’ouvre sur des notes fraîches, évolue sur des fruits rouges (fraise surtout) et se termine avec un retour de mûre et d’épices douces. A déguster à l’apéritif ou en terrasse, ou pour accompagner une tarte aux fruits ou un sorbet. Servir à 8-10°. (11,5° alc.)

> En vente au Carrefour – 7,79€

Fleurs de Prairie, Coteaux d’Aix-en-Provence AOP, 2018

Quatre cépages classiques composent ce rosé : Grenache 55%, Syrah 25%, Cinsault 15% et Mourvèdre 5%. Au nez, des notes florales et de beaux fruits rouges au début de leur maturité que l’on retrouve en bouche avec une attaque ronde et riche. Une légère touche de sucre résiduel, mais qui ne gêne en rien. Plutôt bien équilibrée, la bouche se termine sur un retour raffiné de fruits rouges et de petites fraises blanches des bois. Persistance sur la fraîcheur. La forme de la bouteille est élégante et décorée d’une frise de petites fleurs, de prairie forcément. (12,5% alc.)

> En vente au Match – 6,99€

Belrose, Méditerranée IGP, 2018

Composée majoritairement de Grenache, de Caladoc et de Merlot, ce rosé est vendu dans une bouteille dont la forme cylindrique unique évoque un flacon à parfum. La robe est saumon avec des reflets de pelure d’oignon typique des vins de la région et son nez est effectivement très parfumé, riche de fleurs et de fruits (framboises, groseilles, myrtilles et mûres fraîchement cueillies). En bouche, on retrouve ces saveurs, le vin est souple et rond et se laisse déguster sans se poser de question. Pour un peu, en fermant les yeux, on serait presque en Provence sous un olivier à l’heure de la sieste. Cela sent bon les vacances.

> En vente au Match et à Intermarché – 6,49€

Plaisir’osé, Var IGP, 2018

Nous sommes ici en plein cœur de la région PACA avec un assemblage de trois cépages, Grenache, Cinsault et Carignan, qui ont été vendangés de nuit pour en préserver la fraîcheur. La couleur du vin est rose pâle, typique des rosés de Provence et un joli bouquet de petits fruits rouges se dégage du verre. En bouche, on retrouve cette même palette. L’attaque semble sucrée, mais cette impression s’estompe rapidement grâce à la fraîcheur du vin et son retour de fruits rouges mûrs (framboises, fraises). Idéal à l’apéro, pour accompagner de la viande, des tapas ou des poissons grillés. (12,5%)

> En vente au Carrefour – 5,49€

Domaine de la Baume, La Baume Rosé, Languedoc AOP, 2018

Depuis plus d’un siècle, entre Béziers et Pézenas, le Domaine de la Baume perpétue une tradition viticole et signe des vins au fort potentiel aromatique qui incarnent la chaleur du Sud, la convivialité et le partage. Élaboré avec des raisins de Syrah et de Grenache sur sol argilo-calcaire, ce rosé se caractérise par des fruits rouges à gogo (groseille, cassis), complétés par une pointe d’agrumes et des épices douces. Gourmand en entrée de bouche, le fruité se maintient dans un bel équilibre jusqu’en finale. Parfait avec une salade estivale ou une viande grillées. Servir à  8-10°. (12,5% alc.)

> En vente chez Colruyt – prix NC

Chemin des Sables, Méditerranée IGP, 2018

Non loin de Narbonne, les vignobles qui donnent naissance à ce rosé bénéficient d’un ensoleillement exceptionnel tempéré par la fraîcheur de la Méditerranée. Cela donne un vin à la robe saumonée et beaucoup de générosité et d’élégance en bouche. Un véritable séducteur avec des arômes de fruits blancs, de zestes d’agrumes et de fraises, avec une touche de myrtille. En fin de bouche, retour substantiel de fruits d’été rouges mûrs et une touche de sucre résiduel. Un vin de pur plaisir qui accompagnera tant un dessert que des plats épicés de la cuisine asiatique, thaï en particulier. (12,5%)

> En vente au Carrefour – 4,79€

Château de Montguéret, Cabernet d’Anjou AOP, Val de Loire 2018

Le Cabernet d’Anjou est la première AOC de « rosé tendre » de France. Il se distingue des rosés secs par sa douceur aromatique, légèrement sucrée mais pas moelleuse pour autant. Celui-ci offre une surprenante couleur de rosé… de Provence entre le rouge cerise clair et la couleur saumon. Le nez est équilibré, d’une belle finesse, avec des notes de pétales de rose, de bonbon rouge et de gâteau aux fraises. En bouche, le vin exprime des arômes marqués de fruits rouges mûrs et son acidité est en équilibre avec le fruit généreux. Quelques épices douces clôturent la dégustation en harmonie. (12%)

> En vente chez Delhaize – 5,99€

LaCheteau Bio, Rive Sauvage, Cabernet d’Anjou AOP 2018

La Maison Lacheteau est un des acteurs principaux du Val de Loire et exploite près de 480 hectares de vignes. Ce Cabernet d’Anjou est issu de sols argilo-schisteux et offre une robe rose saumonée assez soutenue. Au nez, un bouquet de violettes, des fruits rouges un peu acidulés et des framboises confites. En bouche, l’attaque est ronde et riche, sans excès de sucre, légèrement crémeuse, donnant des impressions pâtissières agréables. Retour généreux de fruits rouges en fin de bouche parfaitement propre. A déguster pour le plaisir en terrasse ou avec une soupe de fraises. (13%)

> En vente à Intermarché – 5,99€