Marc Vanel
DIVERS

Bestsomm 3 : le concours en vitesse de croisière !

Et de 3 ! La troisième journée du Concours du Meilleur Sommelier du monde se termine. Ce jeudi, le programme sera plus léger…

Après la proclamation des 19 demi-finalistes hier autour de 22 heures et quelques heures de sommeil, la compétition a redémarré de bonne heure ce matin puisque les premiers questionnaires écrits ont été distribués dès 8h30. Pas de répit pour les braves. Soixante questions en soixante minutes, il faut assurer.

A partir de 10h, les candidats se sont succédé individuellement pour des épreuves pratiques : description organoleptique d’un vin en 4 minutes, identification de vins et d’autres boissons (sherry, porto, bière etc), association avec une tartelette au chocolat mais aussi avec des cailloux représentant les différents terroirs. Le jury était présidé par le Suédois Andreas Larsson, champion 2007 de l’épreuve.

Après cette première étape, dix minutes chrono, le candidat passait dans une autre pièce pour servir deux bouteilles de vin blanc à une tablée de six personnes, prestation suivie d’un questionnaire plus marketing. Antoine Lehebel s’est montré très détendu et assuré dans ses descriptions. Il vise une place dans le TOP10. Wait and see.

  • Nina Jensen, Denmark

Master classes

Parallèlement à ces épreuves éliminatoires dont le résultat ne sera connu que vendredi à 13h30, soit 30 minutes avant la finale !, le public et les sommeliers déjà éliminés ont pu bénéficier de trois très belles master classes donnés par les partenaires de BestSomm.

Miguel Torrès, président de la Famille Torrès, est venu présenter des cépages ancestraux de Catalogne qui existaient avant le phylloxera et qu’il a contribué à faire renaître. Il a bien sûr aussi présenté très brièvement son dada : le changement climatique et le programme Torrès Earth qui tend à réduire au maximum l’empreinte carbone de l’activité viticole du groupe.

Il a été suivi de Mathieu Perrin, de la Famille Perrin, propriétaire, entre autres, du Château de Beaucastel à Chateauneuf-du-Pape. Le sujet du jour : une verticale de la célèbre cuvée « Hommage à Jacques Perrin » qui est remontée, en huit étapes, de 1989 à 2015. De très belles surprises pour ce vin majoritairement à base de Mourvèdre.

Nous vous présenterons ces deux master-classes prochainement.

L’après-midi, ce fut au tour de Dominic Symington, de la Famille Symington, de présenter une belle sélection de portos à laquelle nous n’avons pas assisté mais dont nous avons déjà parlé sur ce site ou dans nos pages.

Mattia Vezzola, winemaker en chef de Franciacorta Bellavista, qui a séduit le public avec une présentation de ce célèbre vin dans des contenants allant de 0,375 à 9 litres !

Ce jeudi 14 mars, pas d’épreuves mais encore de belles classes de maître (Côtes du Rhône, Vins autrichiens, etc.). Rendez-vous vendredi pour la Master Class Malartic Lagravière (et notre concours qui sera en ligne vers midi) et surtout à partir de 14h pour la finale qui sera diffusée en direct sur YouTube et Facebook par le Concours. En bas d’écran, retour en images sur ce troisième jour !