Marc Vanel
AMERIQUES

Roederer rachète Merry Edwards Winery en Californie

Spécialiste du Pinot noir et du Sauvignon de la Russian River Valley en Californie, le vignoble de Merry Edwards vient d'être racheté par la maison de champagne Roederer.

Après un hôtel au pied des pistes à Val d’Isère, la maison de champagne Louis Roederer vient de donc racheter Merry Edwards Winery. L’accord porte sur la marque et son stock ainsi que sur les six vignobles représentant quelque 32 hectares.

Formée en France et riche d’une expérience dans de nombreux vignobles de la Sonoma, Merry Edwards a fondé ce domaine en 1997 avec son mari Ken Coopersmith. L’ensemble de la propriété et de ses vignobles sont certifiés « California Sustainable Winery » depuis 2017. Achevé en 2008, cet établissement ultramoderne est situé au cœur de la Russian River Valley, près de la ville de Sébastopol.

Proclamée « Winemaker of the Year » par le San Francisco Chronicle en 2004 et distinguée comme l’une des « 50 Most Influential Winemakers in the World » par le magazine Wine & Spirits la même année, Merry Edwards  est une pionnière du vin dans la Sonoma et l’une des premières vigneronnes de Californie. En 2005, elle figure également dans le Top 15 des 50 winemakers américains les plus influents publié par Forbes. D’autres distinctions sont encore venues s’ajouter à ce beau palmarès (détails : ICI).

Merry et Ken sont connus pour leurs Pinots noirs, mais produisent aussi du Sauvignon blanc (depuis 2002) et du Chardonnay. Le couple restera en place pendant un certain temps. « La maison Roederer n’est pas une inconnue en Californie, relève la Champenoise Sophie Claeys sur son blog. La société a fondé le Roederer Estate à Anderson Valley en 1982 et possède aussi deux autres établissements vinicoles dans la région: Scharffenberger Cellars, acheté à LVMH en 2004, ainsi que Domaine Anderson. »