BOURGOGNE

Les premiers Bourgogne Côte d’Or sont là

Depuis novembre 2017, l’appellation régionale Bourgogne peut être complétée de la dénomination Côte d’Or. Les premiers vins ont été officiellement présentés cette semaine.

En 2017, les producteurs de l’appellation régionale « Bourgogne » localisés dans les Côtes de Beaune et de Nuits ont obtenu la possibilité d’utiliser la Dénomination Géographique Complémentaire « Côte d’Or » : ainsi est né le « Bourgogne Côte d’Or ». Cette dénomination est réservée aux vins tranquilles rouges et blancs produits à l’intérieur des 40 communes de l’aire délimitée.

La Côte-d’Or est un des huit départements de la région Bourgogne-Franche-Comté. Sa préfecture est Dijon. Elle regroupe géographiquement la Côte de Beaune et la Côte de Nuits. Son vignoble s’étend sur 65 km de long, sur un à deux kilomètres de large, de Dijon aux Maranges.

Le vignoble y est présent depuis l’Antiquité, puis se développe avec les ordres monastiques, les ducs de Valois, le négoce et l’essor des voies de communication. La mise en place des Appellations d’Origine Contrôlée conduit les propriétaires viticulteurs des villages de la Côte d’Or à imposer une hiérarchie des terroirs de la Côte, en revendiquant une délimitation et une protection de leurs crus.

En novembre 2017, les producteurs de l’appellation Régionale « Bourgogne », localisés dans les Côtes de Beaune et de Nuits ont obtenu la mention complémentaire « Bourgogne Côte d’Or », devenant ainsi un Bourgogne Identifié en appellation Régionale, correspondant à des secteurs géographiques déterminés dans l’aire d’appellation Bourgogne. Les premiers vins du millésime 2017 ont été présentés hier, ils seront bientôt disponibles en Belgique.

Photo: Wikimedia – Olivier Colas