Baudouin Havaux
DIVERS

La vie en rose et en bulles

Saint Valentin est à nos portes ! Laissez-vous séduire par quelques belles bouteilles de mousseux rosés dédiées à Cupidon.

Comme les commerçants et restaurateurs décidés à nous peindre la vie en rose, les petits anges armés de leur arc se tiennent en embuscade. Inutile de résister à l’appel du cœur. Mais n’allez pas pour autant croire que l’on élabore les mousseux rosés exclusivement pour le jour des amoureux.

Les effervescents rosés ont le vent en poupe et gagnent chaque année des parts de marché. A la mode et pas seulement dans les boîtes de nuit, on les retrouve toute l’année sur les tables de nos restaurants. Plus vineux et plus charnus que les effervescents blancs, ces vins de caractère se prêtent particulièrement bien aux accords gastronomiques.

D’où vient cette belle couleur?

Contrairement aux effervescents blancs, les rosés sont élaborés à partir de jus colorés. Selon le même principe que pour la production des vins rosés tranquilles, les raisins noirs à jus blanc (souvent du Pinot noir) sont foulés avec leur peau. Celle-ci donne alors sa couleur au jus lors de la courte macération.

On obtient alors un vin tranquille rosé, qui est ensuite travaillé de la même façon que les vins blancs pour élaborer les effervescents blancs (soit méthode traditionnelle ou méthode Charmat).

A noter que pour le champagne, il est autorisé de vinifier séparément du vin rouge du vin blanc tranquille. Il suffit alors de les réunir lors de l’assemblage, avant la mise en bouteille et la prise de bulles. La Champagne est la seule région française autorisée à mélanger vins rouge et blanc pour faire du rosé.

Nous avons sélectionné quelques flacons de plusieurs origines et accessibles à toutes les bourses.

Champagne Taittinger Prestige Rosé :

Ce Rosé se distingue immédiatement par sa robe de couleur chatoyante et intense: un rosé d’assemblage, plus exigeant et onéreux à réaliser.
Ce sont en effet les 15% de vin rouge tranquille, issus des Pinots Noirs de la Montagne de Reims et des Riceys et ajoutés à l’assemblage final, qui donnent à cette cuvée sa couleur, mais aussi son intensité en bouche. La forte proportion de Chardonnay (30%) qui complète l’assemblage, apporte l’élégance et la délicatesse.

Le nez est ample et expressif, à la fois frais et jeune. Il dégage des arômes de fruits rouges (framboises sauvages fraîchement écrasées, cerise, cassis). En bouche se dévoile un subtil équilibre entre velouté et corsé. Subtilement parfumé, on fera sauter le bouchon à l’apéritif, ou bien au moment du dessert composé de fruits (tarte, salade, gratin de fruits rouges).

Prix chez Delhaize : 43.99 €

 

Bosco del Merlo Rosé, Vino Spumante:

Un 100% Pinot noir élaboré dans la région de Venise, à la couleur pâle et délicate, légèrement cuivrée communément appelée « pelure d’oignon » vous fera pleurer d’émotion. La première fermentation est réalisée après une brève macération avec les peaux pour obtenir la couleur désirée. La seconde fermentation est réalisée en cuve close selon la méthode Martinotti inventée en Italie par Federico Martinotti en 1895.

Connue aussi sous le nom de « Charmat », cette technique de prise de mousse permet à un vin tranquille de devenir effervescent. C’est la méthode utilisée pour le Prosecco qui, lui, est exclusivement blanc. Ici, le nez frais et subtilement floral est ponctué de notes de fruits rouges. Sec et persistant il accompagnera tout au long du repas des plats légers, une cuisine de la mer ou des plats méditerranéens.

Prix cavistes : 13.69 €

 

Bernard-Massard, Cuvée de l’Ecusson, Rosé :

C’est son expérience de chef de cave en Champagne qui amena l’œnologue Jean Bernard-Massard à créer une cave sur les bords de la Moselle en 1921. La qualité des sols bordant cet affluent du Rhin, leur exposition, le climat tempéré dont il bénéficie n’est pas sans lui rappeler ceux des coteaux champenois. Cette méthode traditionnelle classique se compose exclusivement de Pinot noir. La teinte est rose-thé d’une grande limpidité et la bulle forme un beau cordon. Le nez de groseille laisse une impression d’élégance, et la bouche insiste sur des arômes de fruits rouges.

Prix cavistes : 11.65 €

 

Bernard-Massard (N)Ice Rosé :

C’est la dernière nouveauté de la cave luxembourgeoise. A servir dans un grand verre avec 3 gros glaçons, cet apéro beaucoup plus fun a plutôt été réalisé pour agrémenter les soirées d’été. Par contre, ce 14 février il devrait réchauffer l’atmosphère et ajouter un brin de fantaisie à votre soirée.

Prix chez Delhaize, AD Delhaize et Carrefour : 18.49 €