Marc Vanel
CHAMPAGNE

Plus de 300 millions de bouteilles de champagne en 2018

Les premières estimations du CIVC des expéditions de champagne en 2018 sont connues : ils sont légèrement en baisse.

Relayés par notre consoeur champenoise Sophie Claeys, les estimations des expéditions communiqués par le Comité Champagne laissent apparaître une baisse de 1,7% par rapport à 2017 : 302,1 millions de cols contre 307,4 l’année précédente, qui était en hausse de 0,5% par rapport à 2016. L’année la plus performante a été 2007 avec 338,8 millions de cols.

Près de 73% de ces expéditions sont réalisées par les 284 maisons de négoce en vin de Champagne, dont 12 grands groupes tels que Laurent-Perrier ou LVMH. Les vignerons indépendants (±4500) ont quant à eux expédié 54,7 millions de bouteilles, ce qui représente une baisse de 4,7% par rapport à 2017. « En revanche, souligne Sophie Claeys, les coopératives enregistrent une hausse de 0,8% par rapport à l’année précédente. »

Moins de la moitié de ces bouteilles (147,2 millions) sont vendues en France (-4,3% en 2018), le solde étant exporté.

Les Etats-Unis demeurent le numéro un des marchés à l’export en valeur, devant le Royaume-Uni (le Brexit aura évidemment une influence, s’il se confirme) et le Japon en forte croissance. En Europe continentale, l’Allemagne, l’Italie et la Scandinavie demeurent des marchés de choix pour les bulles champenoises. La Belgique quant à elle achète entre 9 et 12 millions de bouteilles selon que l’on ajoute ou non les achats directs en Champagne aux achats officiels dans les commerces belges.