Marc Vanel
Winebizz
Sans alcool mais infusé au cannabis
Depuis la légalisation du cannabis récréatif au Canada en octobre dernier, les grands groupes de boissons investissent dans la recherche pour obtenir de nouvelles boissons sans alcool mais infusées au cannabis.

Le producteur canadien de cannabis Tilray et le groupe belgo-brésilien AB InBev ont annoncé cette semaine la conclusion d’un partenariat dans lequel chacune des deux sociétés confirme un investissement de 50 millions de dollars dans la recherche de ce nouveau type de boissons.

Cette annonce semble séduire les marchés, l’action Tilray a en effet pris plus de 7% sur le Nasdaq dans les échanges après la fermeture des marchés.

L’élaboration de boissons infuses au cannabis n’est pas récente, certaines initiatives se développent depuis plusieurs années. En 2014 déjà, la chanteuse américaine Melissa Etheridge avait annoncé le lancement d’une large gamme de produits à base de cannabis à destination des personnes atteintes de cancer, dont un vin.

D’autres initiatives ont émergé depuis. Comme, par exemple, le « Cannawine » sorti en 2016 ou le « Winabis » lancé tout récemment par la même société espagnole (Gik) qui est aussi à l’origine du fameux vin bleu. Mais celui-ci est vert. Il s’agit d’un Sauvignon blanc infusé au cannabidiol (CBD) vendu légalement en ligne au prix de 16,95€…

Au Canada, Constellation Brands fut le premier grand groupe à investir dans la plantation de marijuana pour un montant de 191 millions de dollars américains. « Nous ne sommes pas encore prêts à fournir ces boissons, déclarait récemment à Drinks Business, le Canadien Julian Cohen, vice-président de GreenStar, nous sommes actuellement en phase de recherche mais je peux déjà dire que ces boissons seront sans alcool. » D’autres groupes, comme Coca Cola, pourraient prendre le train en marche.

Aurons-nous envie de le déguster? Telle est la question…