BOURGOGNE

Saint-Romain, à deux pas de Beaune

Au pied de hautes falaises, le village de Saint-Romain est situé à 13 kilomètres au sud de Beaune. C’est l’un des premiers sanctuaires de la vigne celte et gallo-romaine en Bourgogne.

Au pied de sa haute falaise, Saint-Romain occupe en Côte de Beaune une position élevée. Le paysage s’évase ici en larges perspectives. Fréquenté par des ours et des lions il y a 100.000 ans, ce site accueille des foyers de vie humaine très actifs depuis le néolithique. C’est l’un des premiers sanctuaires de la vigne celte et gallo-romaine en Bourgogne.

Instituée en 1947, l’AOC Saint-Romain est rouge (Pinot noir) et blanche (Chardonnay). Le Climat (lieu-dit lié à un terroir) figure souvent sur l’étiquette. Elle compte 110 hectares de vignes. Les vignes sont exposées sud/sud-est et nord/nord-est, entre 280 mètres et 400 mètres d’altitude environ.

Les vins rouges peuvent porter la mention Côte de Beaune après le nom du village, ou également s’appeler Côte de Beaune-Villages.

Terroirs

Pour celui qui aime la géologie, c’est un vrai bonheur ! On est au pays du lias. Ce vignoble prend position sur la pente, mettant à profit son adoucissement et d’excellents sols. Dans cet ensemble marneux et calcaire, des bans argileux conviennent parfaitement au Chardonnay.

Les Saint-Romain rouges ont généralement un profil élégant et velouté  avec un nez parfumé et parfois fumé. Cela le prédestine aux accords avec les viandes blanches et les volailles en sauce légère.

Les blancs quant à eux ont une minéralité qui en fait l’ami privilégié des poissons délicats, poêlés ou à la vapeur. Les omelettes et œufs pochés, les légumes justes saisis ou marinés les apprécient aussi beaucoup. Ils se marieront parfaitement aussi sur les fromages à pâte molle comme le camembert et sa texture crémeuse.

Source : BIVB – Photo: Christophe Finot – Wikimedia CC BY-SA 2.5