M. Vanel – D. Rodriguez
BORDEAUX
Bordeaux, le pari de la révolution douce (1/6)
Pour parler du vignoble de Bordeaux, on ne peut passer sous silence ce qui fait aujourd'hui sa force et sa particularité : la diversité de ses vins, la présence de femmes fortes et le changement de paradigme favorisant une cohabitation aimable avec l'environnement naturel : abeilles, oiseaux, chevaux ou moutons compris et un accueil touristique renouvelé.

Celui qui croit que son nom seul suffirait à faire vendre n’importe quel breuvage, pourvu qu’il soit rouge, se méprend : Bordeaux et ses 65 appellations d’origine contrôlées produisent non seulement des vins rouges ou rosés mais également de grands vins blancs secs, des crémants ou encore des liquoreux dont l’ADN reste pour chacun d’entre eux l’assemblage de cépages aussi emblématiques que le Cabernet sauvignon ou le Merlot pour les rouges, que le Sauvignon ou le Sémillon pour les blancs.

Dans le cœur palpitant des chais bordelais, des vignes ou dans les institutions vitivinicoles, de grandes oeno-ambassadrices changent la donne. On se réjouit qu’à leur suite la profession considère le vignoble comme un écosystème, également palpitant, intégrant équidés ou insectes pour accompagner vignerons et vigneronnes vers des pratiques plus vertueuses.

Qu’on se le dise, cette viticulture en mutation permet l’émergence de projets œnotouristiques aussi variés que riches sur la Rive droite et/ou gauche de la Garonne serpentante. Six millions d’œnotouristes annuel racontent la force de la marque Bordeaux et semblent raconter que le pari de la révolution douce est en passe d’être gagnée.

Retrouvez tout au long de cette semaine, notre grand dossier BORDEAUX en six épisodes.

 

La photo ci-dessus a été réalisée par le photographe français Guillaume BONNAUD dans le cadre de l’exposition « Belles gueules de Bordeaux » réalisée avec les vignerons des AOC Bordeaux & Bordeaux Supérieur pour Planète Bordeaux. Déjà présentés à la Cité du Vin, ces 51 portraits ont également été exposés à Bruxelles à l’occasion de Eat ! Brussels, Drink ! Bordeaux sur les grilles du Parc de
Bruxelles pendant toute la manifestation.