Marc Vanel
BELGIQUE
gamme premium du chenoy
2/9: Portes ouvertes au Chenoy
La nouvelle gamme premium du Chenoy sera présentée ce dimanche au domaine qui accueille un Marché fermier pour la circonstance.

Après 15 années à la tête du domaine du Chenoy qu’il a créé, Philippe Grafé a cédé cette année la direction à Jean-Bernard Despatures associé à Fabrice Wuyts présent depuis quelques années dans la société.

Formé à Bordeaux chez Anthonic et Dutruch Grand Poujeaux de 1997 à 2017, Jean-Bernard est originaire de Mouscron et licencié de Gembloux. Dès son arrivée au Chenoy, il a entamé la certification bio du domaine du Chenoy (qui ne sera effective qu’en 2019). Une démarche dont les prémices étaient déjà posées depuis des années et auxquelles il ne manquait pas grand chose pour aboutir.

Outre la présence d’une quinzaine d’artisans et producteurs locaux, le clou de ce dimanche 2 septembre sera la présentation de la nouvelle gamme premium du Chenoy, Citadelle 2017 en blanc et Terra Nova 2017 en rouge.

  • Jean-Bernard Despatures et ses deux premiers bébés
    Jean-Bernard Despatures et ses deux premiers bébés

Composé de Solaris, Johanniter et Bronner, Citadelle 2017 est riche en agrumes, citron vert et ananas. Un profil proche d’un Sauvignon mais encore plus fruité et aromatique. Rafraichissant, il se laisse apprécier facilement grâce à son acidité très agréable. Une réussite. Prix: 13,90€.

En rouge, (léger) changement de cap pour Terra Nova 2017, qui est en quelque sorte le nouveau “Butte aux Lièvres”, puisqu’il s’agit d’un assemblage Regent/Rondo, mais, nouveauté, plus jeune et avec du Pinotin également. Cela donne ici aussi un vin fruité, plutôt très sympathique, un “rouge de soif” comme le dit Jean-Bernard lui-même et qui va devenir le fer de lance du domaine avec un prix à 12,90 euros. Grande première: une partie de la production de rouge a été mise en barrique ! Mais elle ne sortira pas avant un an ou deux.

A côté de cette gamme premium, le domaine produit aussi un rosé et deux versions de bulles.

Cela se passe de 10 à 18h au Domaine du Chenoy, rue du Chenoy, 1B à 5080 Émines, un peu avant Namur en venant de Bruxelles. Un bar à vins et un restaurant éphémère sont aussi prévus.

Infos : www.domaine-du-chenoy.be. Dans le n°20 d’Essentielle VINO (sortie le 7/9), découvrez l’odyssée du Chenoy et l’étonnante carrière de Philippe Grafé.