Marc Vanel
AMERIQUES
La Famille Torres va planter 5000 hectares de forêts en Patagonie chilienne
Présente au Chili depuis 1979, la Famillia Torres vient d’acquérir une propriété de plus de 5000 hectares dans la région la plus méridionale du pays. Pas pour y planter de la vigne, mais des arbres.

Situé dans la province d’Aysén, le domaine est connu sous le nom de « Los Cóndores ». Torres va y planter des forêts, avec un double objectif: compenser l’empreinte carbone générée par sa production de vins et reconstituer le paysage forestier qui caractérisait historiquement cette zone.

Los Cóndores est une ferme d’élevage, avec la végétation typique des steppes et des lagunes et de nombreux oiseaux. Lorsque les colons sont arrivés ici à la fin du 19e siècle, ils ont rasé ces forêts indigènes pour en faire des plantations. L’intention de Familia Torres est de reboiser cette vaste zone, en préservant la faune et la flore locales. Ce n’est pas sa première initiative du genre : en 2016, le groupe avait déjà acquis un domaine de 740 hectares, dans la province de Coyhaique, dans une zone connue sous le nom d’Altos de Ñirehuao.

Les forêts contribuent à la lutte contre le changement climatique grâce à leur capacité à capter le CO2 de l’atmosphère et à stocker le carbone sous forme de biomasse (tronc, branches, écorce et racines). Environ la moitié de la matière sèche de la plante est du carbone. Les arbres capturent plus de CO2 pendant leur croissance qu’à leur pleine maturité. La gestion durable des forêts assure la permanence, l’amélioration, la croissance et le renouvellement de la masse forestière, ce qui permet de retenir le carbone de façon permanente au fil du temps.

Selon Miguel A. Torres, président du groupe: «Au Chili comme en Espagne, nous avons une vaste zone forestière qui nous permet de préserver le paysage et de préserver l’environnement. La plantation de forêts dans certaines zones nous aidera également à réduire encore plus nos émissions de CO2 et à aller plus loin dans notre engagement pour l’environnement.»

En 2017, les émissions de CO2 de Familia Torres par bouteille – du vignoble au transport final – étaient inférieures de 25,4% à celles de 2008 et l’objectif est d’atteindre 30% d’ici 2020.

Infos : torres.es

Distribution des vins de Torres en Belgique : Le Wine