Marc Vanel
BORDEAUX
Une tornade balaie le vignoble bordelais : près de 5000 hectares ravagés
Une tornade s’est abattue ce samedi 26 mai sur l’ouest de la France provoquant grêle et violentes rafales. Alors que ce matin, on estimait à environ 1500 hectares de vignes détruites, ce dimanche soir, certains parlent de 3500 à 5000 hectares..

Le phénomène a démarré samedi 26 dans l’après-midi à hauteur des Landes pour remonter sur la région de Bordeaux et ensuite sur Cognac. La moitié de la France est en alerte orange ou rouge ce dimanche.

Des chutes de grêle de 2 à 3 cm de diamètre se sont abattues sur le vignoble. De nombreux domaines ont perdu la récolte à venir. Les dégâts vont se faire ressentir pendant deux ans au moins.

L’inventaire n’est pas encore effectué, mais le correspondant local de FR3,  Jean-Pierre Stahl (auteur de la photo ci-desssus), a publié hier soir un reportage qui résume à lui seul la situation. Il est allé constater les dégâts avec son équipe dans la région des Côtes de Bourg au nord de la métropole bordelaise. Les dégâts étaient estimés hier soir à 1500 hectares touchés.

Aujourd’hui, on parle de 3500 à 5000 hectares ! Deux secteurs ont énormément souffert : les Côtes de Bourg et le Blayais. Le Sud Médoc, Pessac-Léognan et quelques secteurs de l’Entre-Deux-Mers ont été en partie touchés.

Je vous invite à lire les deux reportages de FR3 : hier 26/5 et aujourd’hui 27/5.

Pour celui qui s’intéresse aux détails scientifiques, Keraunos, le site de l’Observatoire français des tornades et orages violents décrit parfaitement le phénomène des supercellules et du bow echo : ICI.

  • Plus haut dans le Cogançais: photo tirée du site de Keraunos